Paris Match Belgique

Thaïlande : condamné à 35 ans de prison pour avoir critiqué la famille royale

À 34 ans, Vichai va poursuivre la quasi même durée de vie derrière les barreaux. | © AFP PHOTO / LILLIAN SUWANRUMPHA

Société

C’est la plus lourde sentence jamais infligée à un citoyen ayant insulté la monarchie thaïlandaise.

35 ans. C’est la peine de prison dont vient d’écoper un citoyen thaïlandais pour avoir critiqué la famille royale de sa nation, rapporte le journal The Guardian.

C’est sur son compte Facebook que le condamné a commis l’irréparable. En postant une dizaine de photos et de vidéos de la famille royale thaïlandaise accompagnées de messages jugés diffamatoires, l’homme a été retenu coupable par une cour militaire de Bangkok qui l’a aussitôt condamné à la prison ferme.

Lire aussi : Ouganda : une militante emprisonnée pour avoir traité le président de « paire de fesses »

À 34 ans, Vichai Thepwong va poursuivre la quasi même durée de vie derrière les barreaux. De justesse, pour le citoyen qui aurait dû initialement écoper de 70 ans de prison. L’accusé a en effet vu sa peine réduite de moitié après avoir avoué les faits.

Le Roi de Thaïlande Rama X (Vajiralongkorn), le 6 avril 2017 à Bangkok. © AFP PHOTO / Lillian SUWANRUMPHA

Crime de lèse-majesté

Il s’agirait de la plus lourde sentence jamais infligée pour insulte à la royauté, selon iLaw, un groupe d’activistes locaux qui répertorie les cas de diffamation envers la monarchie. Le gouvernement thaïlandais est connu (et critiqué) pour sa politique ultra-stricte dès qu’il s’agit de diffamation royale. Ces lois dites de « lèse-majesté » – liées aux atteintes au souverain et aux signes de sa majesté – réputées pour être draconiennes servent à évincer et punir les dissidents.

En 2015, un homme avait déjà écopé d’une peine de 30 ans de prison pour avoir posté sur Facebook du contenu insultant envers la monarchie. « Le record est battu », a reconnu l’avocat de l’homme, Sasinan Thamnithinan.

CIM Internet