Paris Match Belgique

Inondation: Une cérémonie en hommage aux victimes en présence du roi

En cette journée de deuil national. | © Belga Image

Société

La Belgique observe une journée de deuil national ce mardi à la suite des intempéries qui ont causé la mort d’au moins 31 personnes.

 

Une cérémonie en hommage aux victimes des inondations s’est tenue ce mardi à Verviers. En cette journée de deuil national, le Roi, la Reine, le Premier-Ministre Alexander De Croo, la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, les ministres-présidents de Wallonie Elio Di Rupo et de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet, mais aussi le gouverneur de la Province de Liège Hervé Jamar et plusieurs bourgmestres des communes sinistrées se sont rassemblés à la caserne de la zone de secours Vesdre Hoëgne et Plateau, à Verviers. L’occasion de saluer, sur le terrain, le travail effectué par toutes les équipes de secours belges et étrangères.

Lire aussi > Le roi Philippe et la reine Mathilde face à la détresse des inondations

 

Belga
Après s’être entretenus avec les autorités politiques, les souverains ont échangé quelques mots avec des pompiers et des sinistrés. La Reine n’a pas hésité à s’accroupir pour écouter une petite fille d’Ensival, dont la maison et l’école ont été détruites.
La cérémonie s’est poursuivie par la lecture d’un poème de Jean-Pierre Minguet.
©Belga
Un enfant a ensuite pris la parole pour expliquer ce qu’il a vu, même s’il n’a pas personnellement vécu les inondations. Comme partout dans le pays, une minute de silence a été observée pour rendre hommage aux victimes des inondations. A 12h00 précises, les sirènes des services de secours et d’intervention ont retenti à travers le pays, un moment suivi d’une minute de silence en hommage aux victimes des intempéries et inondations dévastatrices, qui ont coûté la vie à 31 personnes selon le dernier bilan officiel. Les drapeaux ont également été mis en berne.
©Belga Image
La visite du couple royal s’est terminée par un bain de foule inattendu. Une centaine de citoyens s’étaient rassemblés devant la caserne des pompiers.

Par Belga 

 

©Belga
CIM Internet