Paris Match Belgique

Meghan et Harry réagissent à la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan

Meghan et Harry réagissent à la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan

Meghan et Harry. | © DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

Société

Les Sussex ont diffusé mardi un communiqué pour évoquer la situation en Afghanistan.

 

D’après un article Paris Match France de S.L

C’est au travers d’un communiqué diffusé sur le site internet de leur fondation Archewell que le prince Harry et Meghan Markle ont réagi mardi 17 août 2021 à la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan. L’ex-actrice de 40 ans et l’héritier britannique de 36 ans, qui a été déployé en Afghanistan à deux reprises au cours de sa carrière militaire, ont également évoqué le séisme meurtrier qui a secoué Haïti le même week-end.

Lire aussi > « Personne ne se soucie de nous » : La vidéo déchirante d’une jeune femme afghane

« Le monde est exceptionnellement fragile en ce moment. Nous ressentons les différentes souffrances dues à la situation en Afghanistan et cela nous laisse sans voix. Alors que nous regardons tous la catastrophe humanitaire croissante en Haïti et la menace qu’elle s’aggrave après le tremblement de terre du week-end dernier, nous avons le cœur brisé. Et alors que nous assistons tous à la continuité de la crise sanitaire mondiale, exacerbée par de nouveaux variants et une désinformation constante, nous avons peur », ont-ils écrit.

« Ce sont les décisions que nous prenons maintenant qui prouveront notre humanité »

Le couple a poursuivi sa missive en encourageant les dons auprès d’associations et de banques alimentaires, comme World Central Kitchen, Women for Afghan Women, Afghanaid et Invictus. « Lorsqu’une personne ou une communauté souffre, une partie de chacun de nous souffre avec elles, que nous le réalisions ou non. (…) Il est facile de se sentir impuissant, mais nous pouvons mettre nos valeurs en action – tous ensemble. Pour commencer, nous vous encourageons à vous joindre à nous pour soutenir un certain nombre d’organisations effectuant un travail essentiel. Nous exhortons également ceux qui occupent des positions d’influence mondiale à faire avancer rapidement les dialogues humanitaires qui devraient avoir lieu cet automne lors de réunions multilatérales telles que l’Assemblée générale des Nations Unies et le Sommet des dirigeants du G20. En tant que communauté internationale, ce sont les décisions que nous prenons maintenant – pour soulager les souffrances de ceux que nous connaissons et de ceux que nous ne rencontrerons peut-être jamais – qui prouveront notre humanité », ont-ils conclu.

CIM Internet