Paris Match Belgique

Une athlète olympique met aux enchères sa médaille pour soigner un enfant malade

Une athlète olympique met aux enchères sa médaille pour soigner un enfant malade

Maria Andrejczyk avec sa médaille d'argent au lancer du javelot. | © Javier SORIANO / AFP

Société

Les généreux donnateurs ont demandé à l’athlète de garder sa médaille.

 

C’est un beau geste d’humanité dont a fait preuve l’athlète olympique Maria Andrejczyk. La polonaise, médaillée d’argent aux Jeux olympiques de Tokyo, a mis aux enchères sa distinction pour cofinancer l’opération d’un nourrisson souffrant d’une maladie cardiaque. « J’espère que cela (la médaille, ndlr) symbolisera pour vous la vie pour laquelle nous avons combattu ensemble », a écrit lundi sur Facebook la lanceuse de javelot de 25 ans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maria M. Andrejczyk (@m.andrejczyk)

« Une médaille n’est qu’un objet, mais elle peut être d’une grande valeur pour les autres. Cet argent peut sauver des vies, au lieu qu’il prenne la poussière dans un placard », a-t-elle déclaré à la télévision publique polonaise.

Une médaille rendue

Les enchères ont rapporté 200 000 zlotys (environ 44 000 euros). La somme soutiendra une collecte de fonds destinée à financer une opération aux États-Unis de Milosz, un garçon de huit mois souffrant d’une malformation cardiaque.

Lire aussi > Beyoncé sauve 100 familles menacées d’expulsion avec un don très généreux

Les 200 000 zlotys ont été payés par une chaîne polonaise de magasins de proximité, Zabka. En parallèle, des centaines de personnes ont participé à la collecte, permettant de récolter la somme nécessaire à l’opération. Zabka a salué l’athlète pour son « beau et noble » geste et lui a demandé de garder sa médaille. Milosz doit s’envoler pour les États-Unis très prochainement.

CIM Internet