Paris Match Belgique

« C’est comme pointer une arme sur le visage de quelqu’un » : Sean Penn dit ce qu’il pense des non-vaccinés

sean penn vaccin

Sean Penn en conference de presse lors du 74e festival du film de Cannes. | © PHOTOPQR/NICE MATIN/Sebastien Botella.

Société

Ce dimanche 22 août, Sean Penn était invité sur le plateau de CNN. L’occasion pour le réalisateur d’exprimer tout le bien qu’il pense des antivax.

Le réalisateur de Into The Wild a déclaré à quel point, selon lui, le vaccin devrait devenir obligatoire. Initialement, le thème de l’interview menée par l’animateur Michael Smerconish devait tourner autour de son nouveau film, Flag Day, mais rapidement le journaliste a dévié sur la décision de Sean Penn de ne pas retourner sur le tournage de sa série Gaslit tant que toute l’équipe n’est pas vaccinée.

Lire aussi > Cannes : L’arrivée sensationnelle de Sean Penn aux côtés de sa fille Dylan casse la toile

« Vous ne pouvez pas vous promener en pointant un pistolet sur le visage de quelqu’un, ce qui est le cas lorsque les gens ne sont pas vaccinés », a-t-il déclaré. « Je crois vraiment que tout le monde devrait se faire vacciner. (…) Cela devrait être obligatoire, comme d’allumer ses phares en voiture la nuit. » Actuellement, seul le personnel directement en contact avec les acteurs est tenu d’être vacciné. « Je ne voulais pas me sentir complice de quelque chose qui prenait soin d’un groupe et pas de l’autre », a-t-il réagi. Il est allé encore plus loin en déclarant qu’il voulait que le public qui vienne voir Flag Day en salle soit obligatoirement vaccinés : « Il est rare, de nos jours, qu’un film soit présenté exclusivement en salle. Il finira par être diffusé en streaming, et ce sera le meilleur moment pour que les non-vaccinés puissent le voir, même si je pense que je les offenserais sans doute en faisant ce choix. »

CIM Internet