Paris Match Belgique

Gabby Petito : mandat d’arrêt contre le fiancé et nouveaux témoignages troublants

Gabby petito

Gabby Petito. | © ABACAPRESS.

Société

La police fédérale a lancé un mandat d’arrêt contre Brian Laundrie, le fiancé de Gabby Petito, retrouvée morte dimanche dernier dans le Wyoming. Dans le même temps, des témoins continuent à livrer de nouveaux détails sur le jeune homme de 23 ans.

 

Les recherches se poursuivent pour retrouver Brian Laundrie, ce jeune homme de 23 ans disparu en Floride la semaine dernière. L’Américain est soupçonné d’avoir joué un rôle dans la mort de sa fiancée, Gabby Petito, avec qui il était en voyage depuis le mois de juillet à travers les parcs nationaux américains. Il est rentré seul chez lui le 1er septembre, refusant ensuite d’expliquer où se trouvait la jeune fille. Les parents de cette dernière ont officiellement signalé sa disparition le 11 septembre et son corps a été découvert dimanche dernier dans le Wyoming. Jeudi, un grand jury fédéral a émis un mandat d’arrêt contre Brian Laundrie.

Lire aussi > Gabby Petito : L’étrange dernier SMS reçu par sa mère et l’ombre de violences conjugales

Dans le même temps, de nombreux témoignages continuent à être dévoilés dans les médias de la part de personnes qui ont croisé la route du couple durant leur road trip. Une femme a raconté sur TikTok avoir pris en stop Brian Laundrie alors qu’il était déjà sans sa fiancée. Un autre couple a affirmé sur YouTube être passé près du van dans lequel Gabby et Brian vivaient. D’autres encore ont fait part d’une dispute le 12 août, au cours de laquelle la police avait dû intervenir. Mais c’est aujourd’hui une autre histoire qui interpelle.

Une femme a raconté mercredi à Fox News avoir vu le couple dans un restaurant Tex-Mex le 27 août. Elle était installée à table avec son petit ami lorsqu’elle aurait entendu Brian Laundrie parler de façon très agressive à trois employées, toutes des femmes. « C’est fou parce que ce n’était pas juste une petite dispute à côté de laquelle on passe, c’était un incident entier », a-t-elle affirmé. D’après cette témoin, Gabby Petito aurait plusieurs fois présenté ses excuses aux employées face à l’attitude de son fiancé. Le couple dit avoir rapporté cette information au FBI et le restaurant en question a confirmé, sur Facebook, que Gabby et Brian étaient bien venus ce jour-là dans l’établissement, sans confirmer la présence d’autres clients.

La chronologie des faits à retracer

La date du 27 août correspond au moment où autre une femme dit avoir vu Brian Laundrie, sans Gabby, dans la forêt de Bridger-Teton, dans le Wyoming. Elle campait avec des amis lorsqu’elle dit avoir vu un van ressemblant à celui de Gabby et Brian. Elle affirme avoir aperçu Brian Laundrie se comporter « bizarrement ». « Vous savez, quand vous êtes au milieu de nulle part et que votre regard se pose sur quelque chose parce que ce n’est pas ordinaire », a-t-elle indiqué. D’après elle, Brian Laundrie « avait l’air très étrange et confus et il était seul, il n’y avait pas Gabby ». Cette date du 27 août marque aussi le jour où la mère de Gabby a reçu un message inquiétant, dans lequel sa fille semble l’alerter sur quelque chose. « Peux-tu aider Stan, je n’arrête pas de recevoir des messages mais je loupe ses appels », a-t-elle écrit. La mère a expliqué que Stan était le prénom du grand-père de la jeune fille, mais qu’elle ne l’appelait jamais comme ça.

Lire aussi > Gabby Petito : « L’attitude bizarre » de son fiancé et les secrets de ses parents

Tous ces témoignages mettent en avant le rôle trouble joué par Brian Laundrie dans la mort de Gabby – qualifiée d’homicide mardi par la police – ainsi que ses parents. Le FBI a annoncé lundi avoir émis un mandat de perquisition afin de fouiller la maison de la famille de Brian Laundrie. D’après les parents de Gabby, les parents de ce dernier savent des choses mais refusent de parler. « En tant que parent, comment pouvez-vous laisser les plus jeunes frères et sœurs de Gabby traverser tout ça ? Gabby a vécu avec vous pendant un an. Elle allait devenir votre belle-fille. Comment pouvez-vous garder l’endroit où elle se trouve secret ?», ont-ils écrit dans une lettre adressée aux Laundrie avant que le cadavre ne soit découvert. L’avocat de la famille de Gabby assure de son côté que Brian Laundrie « n’a pas disparu, il se cache ». De nombreux témoins ont raconté les avoir vus se disputer au cours de leur voyage, notamment dans l’Utah, le 12 août. Suite à cette querelle, la police avait dû intervenir et Gabby avait été filmée en larmes à l’arrière du leur véhicule. La famille Laundrie a réagi à la mort de Gabby, se contentant d’un communiqué très bref de cinq mots : « Que Gabby repose en paix ».

CIM Internet