Paris Match Belgique

Une vieille interview misogyne de Bernard Montiel refait surface et la toile s’insurge

Une vieille interview misogyne de Bernard Montiel refait surface et la toile s'insurge

Bernard Montiel. | © Magali Cohen / Abacapress

Société

Une vidéo d’archives qui décrédibilise quelque peu la parole de l’animateur télé lorsqu’il remet en doute l’accusation de viol à l’encontre d’Ary Abittan.

 

Il y a certaines prises de paroles qui ne passent pas. Alors qu’Ary Abittan a été mis en examen pour viol, l’animateur de radio et de télévision Bernard Montiel a pris sa défense sur le plateau de « Touche pas à mon poste », le lundi 1er novembre 2021. Si certains chroniqueurs se contentent d’évoquer la présomption d’innocence et la rapidité des médias dans cette affaire, Bernard Montiel est allé plus loin en défendant son ami et remettant en doute l’accusation de la victime. « Moi je ne crois pas à cette histoire. Moi je le défends parce que je sais comment il est et quel rapport il a avec les femmes. Il est toujours extrêmement correct, c’est un homme archi honnête. » « Rencontre d’un soir, viol le lendemain… je ne sais pas. Je n’y crois pas », termine le présentateur.

Un déferlement de réactions a plu sur les réseaux sociaux, s’indignant de ses propos. « Que ce soit ton pote ou pas, il faut avoir conscience que l’on ne connaît pas tous les côtés sombres d’une personne. Faux ou pas, c’est très grave que Bernard Montiel dise d’emblée en direct qu’il ne croit pas la femme qui a porté plainte contre Ary Abittan« , écrit une internaute sur Twitter. Un message lu par Cyril Hanouna le lendemain face à un chroniqueur qui se défend « de ne pas avoir dit ça » (alors que c’était bien le cas).

Un effet boule de neige

Et si bon nombre d’internautes se sont indignés de ces propos, des personnes aussi plus connues se sont exprimés sur les réseaux sociaux. C’est notamment le cas de la chanteuse Izïa, la fille de Jacques Higelin et d’Aziza Zakine, qui a pris la parole sur Instagram. « Coucou Bernard Montiel !!! Quand je te vois dire sur TPMP il y a quelques mois que ton ami PPDA est « juste » un gros lourdaud puis hier soir toujours sur TPMP (décidément quelle belle émission) qu’Ary Abittan est vraiment un type formidable, je pense toujours à cette super interview que tu as fait de ma maman fin 80. Love you mamoune. #cultureduviol« 

Dans la vidéo, on voit Bernard Montiel interviewer Aziza Zakine (danseuse et chanteuse) dans les années 80 en insistant lourdement sur sa beauté et l’appelant « mon petit ». « Vous êtes très jolie, c’est pratique pour chanter aussi », lance-t-il à la chanteuse. « Dites-moi, chez vous en général, les femmes sont plus voilées que ça, non ? », demande le présentateur. « Heu non », répond interloquée Aziza Zakine, originaire de Tunisie. « Ah c’est fini le coup des voiles ? Non parce que je voulais faire remarquer aussi que vous aviez un très joli décolleté », lance alors Bernard Montiel face à une jeune chanteuse qui semble très mal à l’aise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Izïa Higelin (@iziamusic)

Et les commentaires sont allés de bon train. La chanteuse Hollysiz et Juliette Armanet ont commenté avec un émoji qui vomit, tout comme Alice Belaidi qui écrit « à vomir », ou Barbara Pravi qui commente sobrement « Mais quel enfer ». « Je ne sais plus ce qui me choque le plus dans ces quelques secondes d’interview raciste, misogyne, harcèlement, bêtise, ton paternaliste pervers… Mon dieu !!! », écrit Emel Mathlouthi, une chanteuse tunisienne. « Hallucinant. Votre Maman continuait à sourire mais n’en pensait pas moins. Bravo à elle pour sa grande classe« , commente une internaute. Une vidéo d’archives qui décrédibilise quelque peu la parole de l’animateur télé et radio sur ce genre de débat.

CIM Internet