Paris Match Belgique

Travis Scott réfute sa responsabilité dans le concert mortel de Houston

Travis Scott réfute sa responsabilité dans le concert mortel de Houston

Travis Scott. | © Imago

Société

Travis Scott a donné sa première interview depuis le drame mortel qui est survenu début novembre à son festival Astroworld.

 

D’après un article Paris Match France de S.L.

Plus d’un mois après les événements survenus au concert Astroworld à Houston, où plusieurs festivaliers ont perdu la vie à la suite de violentes bousculades (le bilan s’est élevé à dix morts mi-novembre), Travis Scott a donné sa première interview à Charlamagne. Un entretien de près d’une heure qui a été publié le 9 décembre 2021 sur Youtube.

Durant cette séquence, le rappeur de 30 ans, qui attend son deuxième enfant avec Kylie Jenner, a déclaré qu’il avait douloureusement vécu ces dernières semaines, pensant sans cesse aux victimes. Il a toutefois affirmé qu’il ne se sentait pas responsable de la tournure des événements, même si les décès l’ont bouleversé et qu’il est déterminé à comprendre les circonstances du drame pour que cela ne se reproduise jamais.

Travis Scott a également confié ce qu’il avait déjà dit dans une vidéo publiée peu de temps après le concert sur les réseaux sociaux, à savoir qu’il n’avait aucune connaissance de la gravité des bousculades qui étaient en train de se produire alors qu’il performait sur scène devant quelque 50 000 spectateurs. Il a aussi expliqué qu’il avait immédiatement mis fin au show lorsque son équipe l’a alerté dans l’oreillette.

« Nous devons trouver des solutions »

L’artiste, qui a dit qu’il considérait ses fans comme sa « famille », a aussi admis qu’il était en lien avec les proches des victimes et qu’il en avait rencontré certains de visu. « Ils ont perdu leurs êtres chers, je veux toujours être là pour eux, je vais résoudre ce problème et m’assurer que cela ne se reproduise pas à l’avenir et être la voix numéro un pour cela. Nous devons trouver des solutions », a-t-il déclaré, mentionnant entre autres un système de bracelet de sécurité qui avertirait les secours en cas de danger.

Lire aussi > « J’ai le coeur brisé » : Drake réagit au drame mortel du concert de Travis Scott

À la fin de l’interview, Charlamagne lui a demandé s’il pouvait un jour surmonter ce drame ou se pardonner pour ce qui s’est passé. « C’est dur. Mes intentions n’étaient pas de blesser ou de nuire aux familles. Je voulais que les fans aient une bonne expérience, quand ils sont venus me voir c’était une connexion », a-t-il simplement glissé.

La plus jeune victime du concert était âgée de 9 ans. Pour rappel, des dizaines de plaintes ont déjà été déposées contre Travis Scott, les artistes du show (comme Drake) et les organisateurs du concert.

Mots-clés:
concert travis scott
CIM Internet