Paris Match Belgique

Les parents de Gabby Petito s’expriment dans un documentaire consacré au meurtre de leur fille

Les parents de Gabby Petito s’expriment dans un documentaire consacré au meurtre de leur fille

Gabby Petito. | © ABACAPRESS.

Société

La famille de Gabby Petito va s’exprimer dans un documentaire consacré à la disparition puis à la mort de la jeune femme.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Dans le documentaire Le meurtre de Gabby Petito : verités, mensonges et réseaux sociaux, les réalisateurs promettent d’offrir un nouveau point de vue sur l’affaire très médiatique entourant la jeune fille. Cette dernière, âgée de 22 ans, a disparu en août et a été retrouvée morte en septembre dans un parc national du Wyoming. Elle était en voyage avec son fiancé Brian Laundrie lorsque celui-ci est rentré seul chez lui en Floride, à bord de leur véhicule, refusant de dire à la police où elle se trouvait. L’Américain a ensuite lui aussi disparu avant d’être retrouvé mort dans une réserve naturelle. Les analyses effectuées sur le cadavre en partie retrouvé ont conclu à un suicide du jeune homme. Si l’enquête a permis de révéler dans les grandes lignes ce qui est arrivé à Gabby Petito, de nombreuses zones d’ombre restent toujours sans réponse. Comment exactement est morte Gabby ? Était-elle victime de violences conjugales comme cela a été suggéré un temps ? Que s’est-il passé le jour de son décès ? Les parents de Brian Laundrie l’ont-ils aidé dans sa cavale ?

Lire aussi > Les cinq zones d’ombre de l’affaire Gabby Petito

Dans le nouveau documentaire diffusé le 17 décembre prochain sur Peacock, les proches de la défunte s’expriment en longueur sur ce drame. Ses parents et leurs nouveaux époux et épouse respectifs ont accordé une interview dans laquelle « ils reviennent sur la vie de leur fille, partageant des souvenirs d’enfance, des photos exclusives et des détails que nous n’avions jamais connus auparavant ». Un extrait de cet entretien a été dévoilé dans la bande-annonce du programme. « Ce que me passait par la tête à ce moment-là, c’est : quelque chose de vraiment grave est arrivé à ma fille », dit Nicole Schimdt, sa mère.

L’intervention de la police pendant  leur voyage

Au cours de leur voyage, Gabby et Brian semblent s’être disputés à plusieurs reprises, au point que le 12 août, la police est intervenue. En larmes, Gabby avait expliqué aux agents souffrir de troubles obsessionnels compulsifs et avoir giflé son fiancé après une altercation, parce qu’elle craignait qu’il l’abandonne seule dans l’Utah. Elle expliquait toutefois elle aussi avoir été frappée. « Il a plutôt attrapé mon visage avec ses ongles, je crois que c’est pour ça que j’ai une petite coupure ici. Je peux le sentir quand je touche, ça me brûle », avait-elle confié. Mais les policiers avaient estimé que, puisqu’elle avait porté le coup en premier, Gabby était l’auteure des violences et que Brian en était la victime. D’autres témoins ont affirmé à la police ou dans les médias avoir vu le jeune homme porter la main sur la victime. Plusieurs personnes qui ont également croisé leur route au cours de leur voyage ont raconté aux médias ou sur les réseaux sociaux que Brian Laundrie était très agressif, décrivant son attitude comme « bizarre ». Il n’a pas été officiellement soupçonné de meurtre même si l’autopsie de Gabby a révélé qu’elle avait été étranglée à mort, mais il avait été inculpé pour fraude après avoir utilisé la carte de bleu de sa compagne après sa mort.

CIM Internet