Paris Match Belgique

De plus en plus de Syriens reviennent à Alep-Est

Une famille syrienne nettoie les débris de leur maison bombardée à Alep, le 9 mars 2017. | © BELGA/AFP PHOTO/JOSEPH EID

Société

Six mois après la libération d’Alep-Est, de plus en plus de Syriens reviennent dans cette portion dévastée de la ville.

Plus de 200 000 personnes se sont enregistrées et y vivent actuellement, a indiqué le responsable régional du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), Jorge de la Mota Martinez, à l’agence DPA.

Lire aussi > Syrie en séries : Malgré la guerre, les feuilletons télévisés locaux font le bonheur des téléspectateurs

Les troupes du régime avaient repris le contrôle de la ville en décembre, mais les combats continuent de se poursuivre dans la région. Selon les responsables du gouvernement syrien, environ 60% des bâtiments à Alep-Est ont été détruits. Après le retrait des rebelles, quelque 55 000 personnes ont continué à y vivre, un nombre qui ne cesse d’augmenter depuis.

Le 20 avril 2017, une petite fille fait de la corde à sauter au point de transit à Al-Rashidin, dans la banlieue rebelle à l’ouest d’Alep. – © BELGA/AFP/Omar haj kadour

Lire aussi > Au Liban, un réfugié syrien surfe sur la vague

Le défi qui les attend est à présent de reconstruire les infrastructures. La majeure partie du réseau électrique et des conduites d’eau reste aujourd’hui hors d’usage. Les services de base sont toutefois assurés à la population, précise le responsable des Nations Unies.

(Avec Belga)

Mots-clés:
Syrie Alep guerre
CIM Internet