Paris Match Belgique

Gabby Petito : L’autopsie révèle de nouveaux détails glaçants sur le cadavre de Brian Laundrie

brian laundries gabbie petito

Brian Laundrie et Gabby Petito. | © North Port Police Department/TNS/ABACAPRESS.COM

Société

Le rapport de l’autopsie réalisée sur Brian Laundrie a été dévoilé la semaine dernière et a révélé de nouveaux détails sordides concernant son cadavre.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Lorsque le corps de Brian Laundrie a été découvert, il gisait dans une réserve naturelle de Floride. À l’époque, les autorités avaient indiqué que l’entièreté de son corps n’avait pas été retrouvée et que son crâne portait une trace de blessure par balle. Le jeune homme, qui était recherché dans l’enquête sur le meurtre de sa fiancée Gabby Petito, s’est suicidé après avoir pris la fuite alors qu’il refusait de répondre aux questions de la police. Le jeune homme était rentré seul le 1er septembre, avec leur véhicule, après plusieurs semaines passées ensemble à visiter les parcs naturels américains. Il avait refusé de dire où elle se trouvait alors que les parents de la jeune fille tentaient en vain de la contacter. Il avait ensuite lui-même disparu le 13 septembre avant d’être découvert mort un mois plus tard. La police avait à l’époque expliqué que son cadavre avait été difficile à localiser en raison de la zone dans laquelle il se trouvait, humide et marécageuse.

Le corps avait d’ailleurs passé plusieurs semaines immergé sous l’eau. La semaine dernière, le rapport d’autopsie a fait de nouvelles révélations sur son décès, indique NBC Miami. Il a bien été confirmé que Brian Laundrie s’est tiré une balle dans la tête, longtemps avant que son corps soit découvert. D’après les analyses, les parties de son cadavre qui ont été retrouvées n’étaient pratiquement plus composées que d’os et n’avaient plus aucun «tissus mous». Par ailleurs, le rapport a noté la présence de nombreuses marques de «morsures ou de rongements post-mortem» qui correspondraient à des «des chiens sauvages et des coyotes ainsi que des rongeurs et des ratons laveurs».

Plusieurs effets personnels découverts

Les restes de Brian Laundrie étaient «éparpillés sur le sol en terre», à côté de son sac à dos et ses chaussures. Près de la scène ont également été trouvés un short, un sac à dos vert contenant des fusées éclairantes et une tente qui n’avait pas été assemblée, un anneau en métal blanc, une demi-note manuscrite et un chapeau avec un logo «Moab Coffee Roasters», selon le rapport. La présence d’un carnet a été confirmée. Carnet que le FBI a annoncé début janvier avoir pu déchiffrer. «Un examen du carnet a révélé des déclarations écrites de Monsieur Laundrie revendiquant la responsabilité de la mort de Madame Petito», avait déclaré l’agence dans un communiqué. Par ailleurs, près de la dépouille, les enquêteurs ont découvert un revolver rouillé. Dans le cylindre se trouvaient deux cartouches réelles et une cartouche usagée.

Brian Laundrie n’a durant l’enquête pas été officiellement soupçonné de meurtre même si l’autopsie de Gabby a révélé qu’elle avait été étranglée à mort. Mais il avait été inculpé pour fraude après avoir utilisé la carte de bleu de sa compagne après sa mort.

CIM Internet