Paris Match Belgique

Ukraine : En images, le choc après la destruction d’un immeuble d’habitation à Kharkiv

Une femme le visage en sang à Kharkiv, en Ukraine, après la destruction d'un immeuble d'habitation. WOLFGANG SCHWAN/AFP | © AFP

Société

Les habitants de Kharkiv se sont réveillés au son des bombes jeudi matin après le début d’opérations militaires lancées par la Russie en Ukraine. Attention, certaines images peuvent choquer.

 

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

En quelques heures, la vie des habitants de Kharkiv, en Ukraine, a basculé. La Russie a lancé des attaques à travers le pays mais avait assuré qu’elle ne viserait que les infrastructures militaires. Pourtant un immeuble d’habitation a été touché par un bombardement, comme en témoignent des photos prises par l’AFP, sur place. La ville, la deuxième plus grande en Ukraine après la capitale, Kiev, est directement menacée par les opérations militaires, alors qu’elle se trouve près de la frontière russe.

Les images prises par l’AFP montrent le visage d’une femme blessée mais aussi les pompiers sur place. Un homme pleurant à côté d’une personne tuée dans l’explosion de l’immeuble a également été partagée. Le bilan de cette attaque n’a pas été précisé mais un conseiller du président ukrainien Volodymyr Zelensky a d’ores et déjà annoncé qu’une dizaine de civils avaient été tués à travers tout le pays. «Je sais que plus de 40 militaires ukrainiens ont été tués et plusieurs dizaines blessés et il est question d’une dizaine de civils tués», a déclaré Oleksiy Arestovych. Ces pertes sont causées par des frappes aériennes et de missiles jeudi matin, a-t-il précisé.

Le monde – à part la Chine – a rapidement condamné les attaques menées par la Russie. L’ONU a imploré Vladimir Poutine de retirer ses troupes alors que la France a demandé l’arrêt immédiat des opérations. Le président Emmanuel Macron a réclamé un sommet de l’Otan au plus vite alors que l’Ukraine a rompu tout lien diplomatique avec la Russie. «De paisibles villes ukrainiennes sont en train d’être attaquées. C’est une guerre d’agression. L’Ukraine se défendra et gagnera. Le monde peut et doit arrêter Poutine. Il est temps d’agir maintenant», a écrit sur Twitter le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba.

Mots-clés:
russie Ukraine
CIM Internet