Paris Match Belgique

Voici le geste à éviter absolument en cas d’explosion nucléaire

explosion nucléaire

Image d'illustration. | © Unsplash

Société

On n’y aurait pas pensé…

 

L’invasion de l’Ukraine par la Russie ont réveillé la crainte d’un accident nucléaire. Pendant ce temps, on nous apprend que 30 000 Belges se sont déjà précipités dans les pharmacies du pays pour se fournir en pastilles d’iode (pour rappel, les pastilles ne doivent pas être prises préventivement de sa propre initiative, il est donc inutile d’aller faire ses stocks). De plus en plus d’informations voient d’ailleurs le jour sur les marches à suivre en cas d’explosion nucléaire, certaines d’un réel intérêt, d’autres plus improbables mais apparemment efficaces.

Ainsi, on apprend qu’à l’été 2017, lorsque la Corée du Nord à menacé le territoire américain d’outre-mer de Guam avec des frappes de missiles, le gouvernement a publié une série de conseils pour les résidents si le pire devait arriver. Pour éviter les retombées radioactives, il leur était conseillé de ne pas utiliser… d’après-shampoing. Apparemment, le conditioner que l’on utilise pour démêler et lisser nos cheveux accrocherait le matériel radioactif à nos cheveux et empêcherait de les rincer facilement. « Les composés huileux et collants peuvent absorber de la poussière radioactive dans vos cheveux », pouvait-on lire dans leurs conseils. À la place, il serait conseillé d’utiliser du savon et de l’eau. Idem pour les poils de nos animaux à quatre pattes ! 

Envie de plus de conseils sur les choses à éviter en cas d’explosion nucléaire ? On vous dit tout en vidéo :

CIM Internet