Paris Match Belgique

Netflix ne respectera pas cette loi russe, quitte à être banni du pays

netflix

Image d'illustration. | © Unsplash

Société

C’est une information du prestigieux Wall Street Journal. Netflix, au vu de la situation actuelle, a décidé de ne pas mettre à l’oeuvre une loi russe qui le soumet à certaines obligations. 

Netflix pourrait bien être définitivement exclu de Russie mais il n’en a cure. Alors que la guerre a explosé en Ukraine, le géant du streaming a décidé de ne pas diffuser de contenu russe, même s’il en est légalement obligé. En effet, la loi russe prévoir que la plateforme, lorsqu’elle dépasse les 100 000 abonnés en Russie, doit proposer au moins une vingtaine de chaînes russes. Or, il s’avère que Netflix possède plus d’un million d’abonnés dans le pays (et sans doute bien plus vu le partage de compte très courant). 

« Compte tenu de la situation actuelle, nous n’avons pas l’intention d’ajouter ces chaînes à notre service », a déclaré le porte-parole de Netflix. Par conséquent, le régulateur russe Roskomnadzor qui supervise les médias, la communication et les technologies de l’information pourrait interdire Netflix dans le pays. Autre raison supplémentaire invoquée ? Le manque d’objectivité des informations russes, que ce soit à la télé, à la radio ou dans les journaux. Les médias russes ne mentionnent ainsi ni l’invasion russe (ils préfèrent parler d’ « opération spéciale »), ni du nombre de russes décédés et il est indiqué que les civils ne sont pas visés. 

Netflix a par ailleurs annoncé avoir suspendu tous ses projets et acquisitions en provenance de Russie. 

CIM Internet