Paris Match Belgique

Thaïlande : ces éléphants qui font le show pour les touristes

Les parcs à éléphants représenteraient 90% des entreprises du secteur touristique. | © Flickr : Sean Hamlin

Société

Une ONG internationale met en garde sur les conditions de vie « inacceptables » des pachydermes en Asie.

Utilisés pour faire le show ou balader les touristes sur leur dos, les éléphants d’Asie ont la vie dure. Exploités en masse par l’industrie du tourisme, ils subissent tous les caprices imaginables et ce dans des conditions « inacceptables ».

Éléphants à touristes

C’est la World Animal Protection (WAP) qui tire la sonnette d’alarme en publiant une étude inédite sur le sort des pachydermes en Asie. Pour réaliser son étude, l’organisation internationale a visité 220 parcs d’attractions exploitant des éléphants à travers l’Asie, soit 90% des entreprises du secteur selon l’ONG, rapporte l’AFP.

Lire aussi > Birmanie : le massacre des éléphants

Les deux années d’enquête révèlent que les trois quarts des « éléphants à touristes » vivent dans des conditions « mauvaises, voire inacceptables ». Publié ce jeudi 6 juillet, le rapport précise que sur les 2 923 éléphants recensés dans l’industrie du tourisme, 2 198 se trouvent en Thaïlande. Viennent ensuite l’Inde, le SriLanka, le Népal, le Laos et le Cambodge.

Quand ils ne sont pas utilisés pour des promenades ou des spectacles, les éléphants sont enchaînés jour et nuit, le plus souvent avec une chaîne de moins de trois mètres de long.

Sur l’évaluation des conditions de vie, c’est en Inde et en Thaïlande que les cas les plus déplorables ont été observés. « La nourriture qui leur est donnée n’est pas bonne, ils ont des soins vétérinaires limités et sont gardés souvent dans des endroits stressants, avec de la musique forte ou des groupes de touristes, sur un sol en ciment », souligne le rapport. En revanche, les chercheurs précisent que le Cambodge traite de façon beaucoup plus respectueuse ses éléphants employés dans le secteur touristique.

Lire aussi > Des célèbres cochons des Bahamas tués par le tourisme

Attraction populaire

Autrefois utilisés pour transporter les arbres dans le secteur forestier – une pratique interdite depuis 1990 – les éléphants sont devenus la proie d’un secteur en plein développement. Les parcs à éléphants se sont répandus partout en Asie, une attraction dont la popularité brille désormais auprès d’une dizaine de millions de touristes.

CIM Internet