Paris Match Belgique

L’Etat de New York relève l’âge minimum pour l’achat d’armes semi-automatiques

armes semi automatiques

Image d'illustration. | © Robyn Beck / AFP.

Société

Les législateurs de l’Etat américain de New York ont approuvé, jeudi soir, une modification de la loi qui porte de 18 à 21 ans l’âge minimum légal pour acheter des armes semi-automatiques, à côté d’autres règles plus strictes concernant l’achat d’armes à feu et d’autres équipements militaires.

Selon la gouverneure de l’Etat, Kathy Hochul – qui n’a pas encore apposé sa signature -, le projet de loi a été accepté en réponse aux fusillades meurtrières de Buffalo, dans l’Etat de New York, et d’Uvalde, au Texas, le mois dernier.

Quiconque souhaite acheter une arme semi-automatique à New York devra donc être âgé d’au moins 21 ans et posséder un permis de port d’armes. En outre, il sera également interdit aux citoyens d’acheter des gilets pare-balles et les armes pourront être retirées aux personnes pouvant représenter un risque pour elles-mêmes ou pour les autres. De plus, formuler des menaces d’attaques de masse sera désormais considéré comme un crime.

Plus tôt dans la soirée, le président américain Joe Biden a appelé à interdire au niveau national la vente de fusils d’assaut semi-automatiques. « Nous devons au moins relever l’âge » légal minimum pour se procurer de telles armes, de 18 à 21 ans, a-t-il déclaré, demandant aussi l’interdiction des chargeurs à grande capacité, le renforcement des vérifications des antécédents judiciaires ou psychologiques des potentiels acheteurs et le vote d’un texte obligeant les particuliers à garder leurs armes sous clé.

Avec Belga

Mots-clés:
new york armes
CIM Internet