Paris Match Belgique

Guerre en Ukraine : L’ONU s’attend à des traces « sur des générations »

guerre en ukraine

Image d'illustration. | © Valeria Mongelli / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP.

Société

Les horreurs en Ukraine vont laisser des traces « sur des générations », selon l’ONU. Au début de la 50e session du Conseil des droits de l’homme, la Haute commissaire a répété lundi à Genève qu’une crise alimentaire, énergétique et financière mondiale menace.

Les « ramifications sociales, économiques et politiques » de la guerre s’élargissent « dans la région et dans le monde entier », a affirmé Michelle Bachelet pour son dernier grand discours devant l’instance pendant son premier mandat. La Chilienne, 70 ans, n’a pas encore dit si elle souhaitait prolonger pour un second mandat.

Au total, environ 1,2 milliard de personnes se trouvent dans des territoires exposés en même temps aux menaces dans les trois domaines mentionnés par la Haute commissaire. Environ 50 millions de personnes supplémentaires pourraient faire face à une insécurité alimentaire grave, selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

Mais la situation urgente en Ukraine ne doit pas exonérer la communauté internationale d’œuvrer à plus long terme sur les raisons derrière les violations des droits humains dans le monde. Après la pandémie, « nous sommes confrontés à un test vital sur notre engagement pour des sociétés plus vertes et plus résistantes », a aussi dit la Haute commissaire. « Il faut y répondre », a-t-elle encore affirmé.

Avec Belga

Mots-clés:
ONU guerre en ukraine
CIM Internet