Paris Match Belgique

Maggie De Block veut que les Belges travaillent plus longtemps, mais moins

La ministre des Affaires sociales a une nouvelle stratégie pour les travailleurs âgés. | © BELGA/NICOLAS MAETERLINCK

Société

Travailler après 58 ans, mais à un poste moins pénible et moins longtemps, sans perte de salaire ? C’est le nouveau plan de Maggie De Block.

La ministre des Affaires sociales Maggie De Block (Open Vld) vient de mettre sur la table un projet pour des fins de carrière adoucies, permettant aux gens de travailler plus longtemps, écrit De Standaard mardi. Le plan se base sur une proposition du secteur métallurgique. Les partenaires sociaux y ont élaboré une série de mesures pour maintenir les gens au travail même après leurs 58 ans. Cela peut se faire en travaillant à quatre cinquièmes, en ne faisant plus de travail de nuit ou par pause, ou en se réorientant vers une fonction moins exigeante. Une partie de la perte de salaire serait compensée par une prime sur laquelle l’entreprise ne payerait pas de cotisations sociales.

La ministre De Block va mettre sa proposition sur la table du gouvernement. Mais au cabinet du ministre de l’Emploi Kris Peeters (CD&V), on est tombé des nues en entendant cela. « Il y a ici un arrêté royal bloqué depuis longtemps dans un groupe de travail inter-cabinets. Le secteur de la métallurgie est venu nous le proposer, mais l’Open Vld le freine depuis des mois ». Le texte a été discuté en inter-cabinets en février. « Nous étions les seuls à le soutenir », indique la porte-parole de Kris Peeters.

Avec Belga

CIM Internet