Paris Match Belgique

Verdict des attentats de Paris: Salah Abdeslam reconnu comme « co-auteur » et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité

procès des attentats de Paris

Le procès avait débuté en septembre dernier. | © Belga Image

Société

Après 10 mois d’audience, le verdict du procès concernant le sort de Salah Abdeslam ainsi que de ses coaccusés tombe ce soir.

 

Six ans après la série de fusillades et d’attaques-suicides islamistes perpétrées à Paris et dix mois après l’ouverture des débats, le temps du verdict est tombé.

Lire aussi > Attentats de Paris: Place au procès, six ans après une nuit de terreur

Salah Abdeslam est reconnu comme « co-auteur » des attentats, « co-auteur de meurtres, de tentatives de meurtre, de séquestration, de tentatives de meurtres sur des personnes dépositaires de l’autorité publique, le tout en bande organisée. »

Prrincipal accusé au procès des attentats du 13-Novembre, il est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible.

Les cinq magistrats professionnels ont suivi les réquisitions du parquet national antiterroriste qui avait réclamé cette sanction rarissime, qui rend infime toute possibilité de libération, à l’encontre du seul membre encore en vie des commandos qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis.

Le reste des accusés

Concernant Mohamed Bakkali, la cour estime qu’il a joué « un rôle primordial dans la préparation des attentats ». « Il a utilisé trois cartes d’identité sur lesquelles il apparaît grimé pour la location des appartements qui ont servi de lieu de repli aux terroristes »

Mohamed Abrini est reconnu coupable des faits de complicité de meurtres. Il a été « pleinement intégré à la cellule terroriste », selon la cour. « Il a manifestement renoncé au dernier moment. » Il est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans.

Par Belga

CIM Internet