Paris Match Belgique

La commune la plus chère de Belgique a un prix médian d’un million d’euros (et ce n’est ni Ixelles, ni Knokke)

prix immobilier belgique

Image d'illustration. | © Unsplash

Société

Des prix impressionnants et un marché belge de l’immobilier en constante évolution.

 

Chaque année, Statbel nous fait le topo des prix de l’immobilier. Bien utile si vous avez un projet d’achat prochainement ou que vous souhaitez simplement vous renseigner sur l’évolution des prix par région ou commune. Info insolite, l’office national des statistiques vient d’ailleurs de dévoiler quelle était la commune la plus chère de Belgique dans le lot, et ce n’est ni Ixelles, ni Knokke !

La commune la plus chère de Belgique est…

Laethem-Saint-Martin, avec un prix médian de 1 075 000 euros. Knokke apparaît en deuxième place avec un prix médian de 752 000 euros. En troisième place, on retrouve Tervuren en Flandre avec un prix médian de 557.500 euros. À Bruxelles, c’est la commune Ixelles qui domine (730 500 euros), suivie par Woluwe-Saint-Pierre (690 000 euros) et Uccle (643 500 euros). En Wallonie, Lasne demeure la commune la plus chère (643 500 euros en prix médian), suivie de La Hulpe (585 000 euros) et de Waterloo (550 000 euros).

Si l’on compte la Belgique dans son ensemble, le prix médian d’une maison de type fermé ou demi-fermé s’élevait à 255 000 euros. Le prix d’une maison de type ouvert était de 360.000 euros. La Région wallonne est la région la moins chère, suivie par la Région flamande. C’est la Région de Bruxelles-Capitale qui est la plus chère pour tous les types de logements. Le Brabant flamand et le Brabant wallon sont les provinces les plus chères. La province flamande la moins chère est le Limbourg, et la province wallonne la moins chère est le Hainaut. Et si, comme nous l’avons vu, Laethem-Saint-Martin est la commune la plus chère, Hastière est quant à elle la moins chère.

Mots-clés:
Belgique immobilier maison
CIM Internet