Paris Match Belgique

2 conducteurs sur 5 ignorent cette règle importante en cas d’embouteillage sur l’autoroute

autoroute voitures

Image d'illustration. | © Unsplash

Société

Et vous, la connaissiez-vous ?

La loi date de 2020, et pourtant beaucoup l’ignorent encore. Pourtant, elle s’applique particulièrement pendant les périodes de vacances, alors que les accidents et chassés croisés de nombreux automobilistes provoquent d’importants embouteillages. Mais quel est ce fameux code de la route que deux conducteurs sur cinq ne respectent pas par ignorance.

Depuis le 1er octobre 2020, il est obligatoire sur les routes comportant au moins deux voies, de former une bande d’arrêt d’urgence dès qu’un embouteillage se produit. Et cela même en l’absence d’une sirène a proximité ou de gyrophares allumés. La raison ? Permettre aux services d’urgence de passer facilement et rapidement en cas de besoin. Seulement, selon l’Agence flamande pour les routes et la circulation (AWV), beaucoup d’automobilistes ne respectent jamais cette règle. 

embouteillages voitures
AWV

« Lorsque les gens voient un panache de fumée au loin ou entendent les sirènes, ils s’écartent. Mais une formation spontanée de la voie de secours se produit beaucoup moins souvent », a déclaré Peter Bruyninckx de l’AWV rapporte le Brussels Times. Concrètement, toutes les voitures sur la voie de gauche doivent se serrer autant que possible sur la gauche, et les voitures se déplaçant à droite doivent en faire de même, autant que possible à droite.

Ce rappel du code de la route est d’autant plus important qu’en cas d’accident, chaque minute compte. Il ne s’agit donc pas de se décoller tous au dernier moment sur le bord de la bande, mais d’adopter cette pratique d’emblée quand on se retrouve dans un embouteillage.

Mots-clés:
voitures mobilité
CIM Internet