Paris Match Belgique

Une camionnette fonce sur une terrasse à Bruxelles : Les dernières informations

camionnette bruxelles terroriste

Image d'illustration. | © DR.

Société

Le chauffeur de la camionnette qui a foncé sur deux terrasses dans le centre de Bruxelles vendredi début d’après-midi a été arrêté à Anvers. Willemien Baert, la porte-parole du Parquet de Bruxelles, a déclaré n’évoquer aucune piste.

 

Aux alentours de 13h ce vendredi, une camionnette blanche a foncé sur deux terrasses, situées rue Saint-Michel dans le centre-ville de Bruxelles, faisant six blessés légers. La camionnette a été retrouvée un peu plus tard à Saint-Josse, avant que le suspect, un certain M.G., soit intercepté dans la région d’Anvers. Le véhicule a également été inspecté par le service de déminage de l’armée, le SEDEE.

Le niveau de menace avait été relevé de 2 à 3 dans certains endroits de Bruxelles mais a été de nouveau abaissé entre-temps. L’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (Ocam) a indiqué que des « éléments inquiétants » avaient été découverts mais que des « éléments rassurants » sont finalement apparus.

« Attendre la suite de l’enquête pour connaître le mobile exact »

Le Parquet de Bruxelles, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue en fin d’après-midi, a fourni de plus amples informations. « Toutes les investigations ont mené à l’identification d’un suspect qui a été arrêté cet après-midi par la police à Anvers. Il va être auditionné par la Police et puis on verra les suites données », a déclaré Willemien Baert, la porte-parole du Parquet.

Elle a également tenu à préciser que toutes les pistes restent ouvertes : « L’enquête est toujours en cours pour éclaircir les circonstances exactes des faits parce que, à ce stade, les différentes pistes sont encore ouvertes. Les mobiles du suspect ne sont pas encore connus. Je sais que les faits font penser à des attentats qui ont eu lieu dans le passé mais pour l’instant, ce n’est pas encore sûr qu’il s’agit d’un attentat. C’est aussi possible que ce soit juste un accident. On doit attendre la suite de l’enquête pour connaître le mobile exact. »

CIM Internet