Paris Match Belgique

Chris Davidson, légende du surf, frappé à mort dans un bar

chris davidson surf

Le surfeur australien Chris Davidson le 22 août 2004 à Lacanau. | © Patrick BERNARD / AFP

Société

Chris Davidson, légende du surf mondial, est mort samedi en Australie à la suite d’une bagarre survenue dans un bar.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

a mort tragique d’une star du surf. Samedi, Chris Davidson est mort alors qu’il passait la soirée dans un bar de la côte nord de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, d’où il était originaire. D’après le Sydney Morning Herald, l’ancien surfeur de 45 ans a été frappé au cours d’une bagarre. Après avoir reçu un coup au visage, le champion s’est écroulé, sa tête frappant lourdement le sol. Les secours ont été appelés en urgence et ont transporté le sportif à l’hôpital, où son décès a été prononcé peu de temps après.

La presse australienne rapporte que l’agresseur serait Grant Coleman, le frère de l’entraîneur de rugby des New South Wales Waratahs, Darren Coleman. Il a été arrêté chez lui et inculpé pour agression ayant entrainé la mort.

Les hommages de ses anciens concurrents

Chris Davidson s’était fait connaître en 1996, lorsqu’il avait battu Kelly Slater au tour du Rip Curl Pro à Bells Beach, alors qu’il n’avait que 19 ans et avait été invité grâce à une wildcard. A son apogée, il avait été classé 14ème meilleur surfeur du monde en 2010 et décrit comme «l’un des jeunes les plus prometteurs de la planète». Plusieurs de ses anciens concurrents lui ont rendu hommage, à commencer par Kelly Slater. Sur Instagram, ce dernier a écrit : «Nous avons perdu un autre soldat hier. #RipChrisDavo. Nous avons eu de belles batailles avec ce gars. L’un des talents les plus naturels du surf». «Il était l’un des surfeurs les plus stylés que nous ayons jamais produits dans ce pays. Il était un talent prodigieux absolu et aussi flamboyant qu’il l’était dans l’eau», a déclaré le directeur exécutif de Surfing NSW, Mark Windon, à ABC, qualifiant Chris Davidson de «personnage plus grand que nature». Nathan Hedge, qui a surfé avec lui à Narrabeen, luii a également rendu hommage. «Il avait un cœur énorme et vivait à plein régime. Je t’aime bradda Davo», a-t-il commenté auprès de «Tracks».

Mots-clés:
décès surf
CIM Internet