Paris Match Belgique

Le prix Nobel de la paix récompense un opposant Biélorusse et deux ONG de défense des droits humains

prix nobel de la paix

Image d'illustration. | © Steffen Trumpf / dpa.

Société

Alors que le président ukrainien Volodymyr Zelensky était régulièrement cité comme le grand favori, ce sont un opposant politique et deux ONG qui ont finalement été récompensés.

Le prix Nobel de la paix a été attribué à l’avocat Ales Bialiatski, à l’ONG russe Memorial et à l’organisation ukrainienne de défense des droits de l’homme, trois acteurs qui luttent pour la défense des droits humains en pleine invasion russe en Ukraine.

Ales Bialiatski a été l’un des initiateurs du mouvement démocratique qui a émergé au Belarus au milieu des années 1980. Il a consacré sa vie à promouvoir la démocratie et le développement pacifique dans son pays d’origine.

Pendant les guerres de Tchétchénie, le Memorial a recueilli et vérifié des informations sur les abus et les crimes de guerre perpétrés sur la population par les forces russes et pro-russes. En 2009, la responsable de la branche de Memorial en Tchétchénie, Natalia Estemirova, a été tuée en raison de ce travail.

L’importance de la société civile pour la paix et la démocratie

L’organisation ukrainienne de défense des droits de l’homme Center for Civil Liberties a été également récompensée par ses travaux.

Selon l’organisation du Nobel, les lauréats représentent la société civile dans leur pays d’origine. Ils promeuvent depuis de nombreuses années le droit de critiquer le pouvoir et de protéger les droits fondamentaux des citoyens. Ils ont fait un effort exceptionnel pour documenter les crimes de guerre, les violations des droits de l’homme et les abus de pouvoir. Ensemble, ils démontrent l’importance de la société civile pour la paix et la démocratie.

Jeudi, Annie Ernaux, autrice notamment de Les armoires vides et Les années, est devenue la première Française à remporter le Nobel de littérature, après 15 hommes.

La saison Nobel se terminera lundi prochain avec le prix d’économie, ajouté en 1969 aux cinq traditionnels prix prévus dans le testament d’Alfred Nobel.

Avec agences

CIM Internet