Paris Match Belgique

« Problème social majeur » : Un Belge sur cent est victime de « revenge porn »

revenge porn

Image d'illustration. | © Unsplash

Société

Un chiffre affolant.

Un Belge sur cent est confronté à la problématique du « revenge porn », la diffusion non consensuelle d’images et d’enregistrements à caractère sexuel, indique un rapport de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes publié par De Morgen mardi.

L’institut a cartographié le phénomène à l’aide d’une étude à grande échelle sur le sexisme et d’une enquête spécifique sur le revenge porn. Un répondant sur cent a indiqué qu’une photo de lui ou d’elle nu(e) avait été diffusée contre sa volonté cette année. Le phénomène touche presque autant d’hommes que de femmes, et ne se limite pas aux plus jeunes.

Aussi bien les hommes que les femmes

« Le revenge porn est donc un problème social majeur qui touche des personnes de tous âges et aussi bien des hommes que des femmes », explique Liesbet Stevens, directrice adjointe de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes.

En revanche, les femmes sont beaucoup plus souvent contraintes de poser nues. Elles reçoivent également plus fréquemment des images de façon indésirable. Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD) veut instaurer le signalement de revenge porn en ligne, ce qui devrait faciliter le recours à la justice. « Les victimes ne doivent pas avoir honte », considère le ministre.

Avec Belga

Mots-clés:
Belgique revenge porn
CIM Internet