Paris Match Belgique

Airbnb prend une mesure radicale pour empêcher les soirées dans ses locations

airbnb location soirée

Image d'illustration. | © Unsplash.

Société

Une annonce suffisante pour stopper la guerre des voisins ?

 

Les plus fêtards sont prévenus. Les réunions entre amis en Airbnb ont du plomb dans l’aile avec la dernière décision de la plateforme américaine. Si en juin dernier le numéro un de la location entre particuliers avait déjà interdit les fêtes dans ses locations, le géant du tourisme va un cran plus loin.

Désormais, la plateforme de location met à disposition des propriétaires un boîtier permettant de surveiller le volume sonore des locataires à l’aide d’un détecteur de bruits. Proposé dans plusieurs pays gratuitement et en collaboration avec l’entreprise Minut.

Lire aussi > Airbnb dévoile les 10 logements les plus loués en France cette année

En cas de dépassement des décibels autorisés, il sera possible pour le loueur de régler le souci à l’amiable via la messagerie interne à l’application Airbnb. Chaque propriétaire fixe lui-même le niveau de décibels toléré. Minut promet en outre que si le bruit est analysé, les conversations ne seraient ni enregistrées ni transmises.

Airbnb rappelle également que les propriétaires sont dans l‘obligation de signaler la présence de ces détecteurs de bruits dans la description de leur annonce. Vous serez donc prévenus.

Mots-clés:
voyage Airbnb fête location
CIM Internet