Paris Match Belgique

Le PDG de Spotify explique pourquoi il ne supprimera pas Kanye West de la plateforme

kanye west

Kanye West en 2022. | © Jana Call me J/ABACAPRESS.COM

Société

Le rappeur a été boycotté par Adidas, Balenciaga, GAP mais aussi Instagram et Twitter. Spotify a pourtant décidé de ne pas se positionner. l’argument de son PDG ? C’est à son label de se positionner.

Daniel Ek, PDG de Spotify, a beau avoir qualifié d' »horribles » les propos antisémites de Kanye West, il ne prend pas la décision de le retirer de la plateforme de streaming. C’est en tout cas ce qui est ressorti d’une interview pour Reuters relayée par le Hollywood Reporter. Les propos du rappeur n’enfreindraient pas la politique anti-haine de Spotify, sa musique restera donc dans le catalogue, sauf si son label décidait de se positionner en défaveur de cette décision.

« Cela concerne sa musique et sa musique ne va pas à l’encontre de nos règles. La décision revient à sa maison de disques, qui peut décider d’agir ou non », résume ainsi Daniel Ek. C’est donc à Def Jam, qui possède les droits d’enregistrements de Kanye West entre 2002 et 2016, qu’il revient désormais de décider de l’avenir musical de Ye sur les plateformes de streaming. En attendant, ses chansons restent accessibles sur Spotify, mais aussi sur Deezer, Apple Music et YouTube Music.

Après plusieurs déclarations très polémiques sur la communauté juive et noire, Kanye West est devenu persona non grata. Les appels publics à son boycott ainsi que les positionnements du monde de la mode, du sport et de la musique se multiplient. Ye s’est ainsi vu abandonné par son avocate mais également par son agence artistique CAA et a vu ses collaborations avec GAP, Vogue, Adidas ou bien Balenciaga se terminer.Selon Forbes, l’artiste aurait perdu les trois quarts de sa fortune.

 

 

Mots-clés:
Kanye West Spotify
CIM Internet