Paris Match Belgique

Accidents de la route : Quelle est l’avenue la plus dangereuse de Bruxelles ?

accidents de la route bruxelles

Image d'illustration. | © Belga Images.

Société

Statbel vient de dévoiler de nouveaux chiffres en termes de sécurité routière. L’office belge de statistique a ainsi identifié les trois rues les plus dangereuses, c’est-à-dire celles où le plus d’accidents de circulation ont eu lieu au cours de la dernière décennie, à Bruxelles.

« Ce sont des axes de circulation très fréquentés, avec des carrefours très fréquentés où convergent plusieurs usagers de la route », a expliqué Vias à La DH. Résultat de ce triste top 3 ? L’avenue Emile Bockstael (308 accidents dont un mortel), puis l’avenue du Jardin Botanique (251 dont deux mortels), et ensuite l’avenue Houba De Strooper (248 dont deux mortels).

Ce n’est pas anodin si ces trois axes sont considérés comme ceux comportant le plus d’accidents de la route, ils sont aussi les plus fréquentés de la capitale. Viennent directement après dans la liste, le boulevard de Waterloo (182 accidents), le boulevard Léopold II (174 accidents) et la chaussée d’Anvers (172 accidents dont deux décès).

Si l’on considère cette fois les chiffres annuels et non ceux de la dernière décennie, la rue Antoine Dansaert rejoint le le trio de tête, avec 30 accidents en 2021, aux côtés de l’avenue Emile Bockstael (37 accidents) et de l’avenue du Jardin Botanique (30 accidents). Selon Bruxelles Mobilité, pour diminuer le nombre d’accidents de la route, il faudrait diminuer le trafic. Selon lui, il y a encore trop de voitures dans les rues de Bruxelles.

Il est également important de nuancer ce classement. Si le nombre d’accidents peut donner une idée de la dangerosité d’une route, d’autres facteurs sont à prendre en compte que la longueur de la route par rapport aux autres, les vitesses qui y sont pratiquées ainsi que le type de véhicule impliqué dans ces accidents. Les chiffres n’informent pas non plus sur la gravité des accidents recensés.

CIM Internet