Paris Match Belgique

Saint-Nicolas, patron des écoliers, d’où viens-tu ?

Saint-Nicolas sur son char lors du traditionnel défilé de la Saint-Nicolas dans les rues de Nancy.

Saint-Nicolas sur son char lors du traditionnel défilé de la Saint-Nicolas dans les rues de Nancy. | © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/Alexandre MARCHI

Société

Aujourd’hui, c’est la Saint-Nicolas. L’occasion pour les petits de recevoir de beaux cadeaux et pour les grands de succomber à la douceur d’un chocolat ou d’un speculoos ! Mais savez-vous d’où vient cette tradition ?

 

Qui est Saint-Nicolas ?

De nombreuses légendes existent autour de Saint-Nicolas, mais la plus connue, est certainement celle des enfants et du boucher !
Il y a de cela longtemps, trois enfants partirent se promener, mais ils se perdirent malheureusement en chemin ! Apercevant une maison au loin, quelle ne fut pas leur soulagement ! Mais ils ne savaient pas que cette maison était celle d’un vil boucher ! Sitôt dans la maison, le boucher les tua et avec son grand couteau, les coupa en morceaux. Son but ultime était d’en faire du petit salé !
Saint-Nicolas, qui passait par là, frappa à la porte du boucher qui l’invita à dîner. Saint-Nicolas demanda alors du petit salé. Le boucher, se sentant pris au piège, décida de tout avouer ! Saint-Nicolas ressuscita les enfants et pour punir le méchant boucher, il le transforma en Père Fouettard !

Au-delà de cette légende, la personne connue sous le nom de Saint-Nicolas est Nicolas de Myre ou Nicolas de Bari, un martyr turc né en 270 à Patare en Lycie. On connaît très peu de choses sur lui, si ce n’est que c’est un fervent chrétien qui s’est opposé au polythéiste païen. On sait également qu’il a été arrêté et torturé lors de la persécution des chrétiens de 310 et qu’il a très probablement participé au premier concile de Nicée. Il a passé sa vie à aider les autres, ce qui lui a valu d’être canonisé par l’Église, après sa mort survenue le 6 décembre 331 dans la ville de Myre.

Où fête-t-on Saint-Nicolas ?

On fête Saint-Nicolas en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas et dans certaines parties de la France (Alsace, Lorraine, Franche-Comté, Ardennes).
D’autres figures que Saint-Nicolas ou le Père-Noël distribuent des cadeaux aux enfants partout en Europe.
Le 5 janvier en Espagne, les Rois Mages parcourent les villes lors d’un défilé où ils jettent des friandises aux enfants. Au matin du 6 janvier, les enfants qui auront été sages découvriront des cadeaux, par contre, ceux qui se sont mal comportés recevront un morceau de charbon !
À la même date, en Italie, c’est une sorcière – la Befana – qui apporte des cadeaux aux enfants.

Saint-Nicolas est même considéré comme l’ancêtre du Père-Noël ! En effet, il a inspiré l’illustrateur Haddon Sundblom, en 1931, lorsqu’il a dessiné le Père-Noël de l’enseigne Coca-Cola, largement présent dans l’inconscient collectif.

Mots-clés:
saint-nicolas fêtes
CIM Internet