Paris Match Belgique

Le traditionnel bal des fonctionnaires vise un millier de fêtards

Image d'illustration. | © BELGA PHOTO JAMES ARTHUR GEKIERE

Société

Après deux ans d’absence en raison de la pandémie de coronavirus, le bal des fonctionnaires fait son retour à l’Ancienne Belgique à Bruxelles ce lundi.

 

Le bal, qui en est à sa 52e édition, a lieu chaque premier jour ouvrable de la nouvelle année. Cette fête visait à l’origine à soutenir les familles des victimes d’un incendie survenu au ministère de l’Éducation et de la Culture de l’époque. Contrairement à ce que son nom suggère, tout le monde est le bienvenu au Bal des fonctionnaires, même ceux qui ne sont pas fonctionnaires. « Les gens viennent d’un peu toute la Belgique. Il y a aussi bien des fonctionnaires de la Région flamande que de la Région bruxelloise ou de la Région wallonne » , explique Patrick Vanhopplinus, l’organisateur.

« Des personnes du secteur privé, de la banque, de la police ou des pompiers y participent également. » La dernière édition a eu lieu en 2020. « C’est un peu excitant: je suis curieux de voir si les gens ont retrouvé le chemin après deux ans d’absence » , déclare l’organisateur. « Je l’ai attendu avec impatience et je suis également heureux pour les gens que cela puisse continuer. » À 15h30, la salle de l’AB était déjà agréablement remplie de plusieurs centaines de personnes. Le DJ Koen Van Overloop fera tourner ses platines jusqu’à 22 heures. Un billet coûte 10 euros.

Avec Belga

Mots-clés:
fête ancienne belgique
CIM Internet