Paris Match Belgique

Taraneh Alidoosti, actrice iranienne emprisonnée pour son soutien aux manifestations, libérée

Taraneh Alidoosti

Taraneh Alidoosti. | © BELGA.

Société

L’actrice iranienne Taraneh Alidoosti a été libérée sous caution mercredi après trois semaines de détention pour avoir soutenu les manifestations en Iran, ont indiqué des médias iraniens.

L’Iran est secoué par des manifestations déclenchées par la mort le 16 septembre de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans, décédée après son arrestation par la police des moeurs pour infraction au code vestimentaire strict de la République islamique. Les responsables iraniens affirment que des centaines de personnes ont été tuées dans ces troubles, y compris des membres des forces de sécurité, et des milliers d’autres arrêtées.

Mme Alidoosti, 38 ans, était détenue à Téhéran depuis le 17 décembre après avoir publié plusieurs messages sur les réseaux sociaux affichant son soutien au mouvement de contestation, dont certains où elle retirait son voile et condamnait l’exécution de plusieurs manifestants.

Lire aussi > Ces athlètes iraniennes qui défient le régime en refusant le voile

« Ma cliente a été libérée sous caution aujourd’hui », a annoncé mercredi son avocate Zahra Minooee à l’agence de presse Isna. L’actrice était la personnalité la plus renommée arrêtée en lien avec les manifestations. Près de 500 personnalités et travailleurs du monde du cinéma, comme l’actrice française Marion Cotillard ou le réalisateur espagnol Pedro Almodovar, avaient appelé en décembre dans une lettre ouverte à sa libération immédiate.

Mme Alidoosti est notamment connue pour avoir joué dans des films primés du réalisateur Asghar Farhadi, dont Le Client, Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2017. Elle a aussi joué dans le film de Saeed Roustayi Leïla et ses frères, présenté cette année au Festival de Cannes.

Avec Belga

CIM Internet