Paris Match Belgique

Nous avons demandé à Chat GPT de nous écrire cet article : quel(s) bouleversement(s) les IA pourraient-elles créer sur le marché du travail ?

Les risques et dérives d'une telle application sont de plus en plus mis en avant car ce genre d'IA pourrait aussi permettre de tricher lors d'un examen ou rédiger de faux articles d'actualité. | © D.R.

Société

Note du journaliste : Il se nomme « ChatGPT », il sait à peu près tout faire et c’est le nouvel outil d’intelligence artificielle qui est en train de s’emparer du monde entier. Demandez lui n’importe quoi et l’application s’éxécutera. Il planifiera vos vacances dans n’importe quelle région du monde (même les plus réculées), il pourra aussi rédiger une dissertation, résoudre un problème mathématique, vous concocter quelques « pick up lines » pour vos matchs Tinder ou Bumble, composer une chanson ou même vous imaginer le prochain clip de Billie EIlish ou Angèle. Fascinant outil donc, oui mais… Les risques et dérives d’une telle application sont de plus en plus mis en avant car ce genre d’IA pourrait aussi permettre de tricher lors d’un examen ou rédiger de faux articles d’actualité. Nous avons donc questionné le principal suspect en lui demandant de nous écrire un article sur les potentiels bouleversements que pourraient créer les IA sur le marché du travail et le résultat est plutôt impressionant. Jugez par vous-même !

Ce qui suit a été écrit par l’intelligence artificielle Chat GPT.

 

L’intelligence artificielle (IA) a le potentiel de révolutionner notre façon de vivre et de travailler. Alors que la technologie continue de progresser, on craint de plus en plus que l’IA ne remplace de nombreux emplois traditionnellement occupés par des êtres humains.

L’intelligence artificielle (IA) est de plus en plus présente dans notre vie quotidienne et son impact sur l’économie et le marché du travail est de plus en plus important. Ces dernières années, les avancées technologiques ont permis à l’IA de remplacer certaines tâches traditionnellement effectuées par des humains, telles que la saisie de données, la reconnaissance vocale, la conduite de véhicules, la prévision des ventes, la médecine, l’analyse des données, la création de contenu, la prédiction des risques et bien d’autres. Par exemple, des voitures à conduite autonome et des drones sont en cours de développement pour remplacer les conducteurs et les pilotes humains, tandis que des robots sont utilisés pour effectuer des tâches telles que le travail à la chaîne et la gestion des entrepôts. Dans l’industrie du service à la clientèle, les chatbots gérés par des intelligences artificielles sont de plus en plus utilisés pour répondre aux demandes et aux plaintes des clients. Ces chatbots sont capables de comprendre et de répondre au langage naturel, et ils peuvent être programmés pour fournir des informations précises et utiles aux clients. L’IA est également utilisée dans le secteur financier, pour faciliter des tâches telles que la détection des fraudes, les prévisions financières et la gestion des investissements. Dernièrement, cette nouvelle technologie s’est également emparée du secteur des soins de santé. L’IA est utilisée pour faciliter des tâches telles que l’imagerie médicale, la découverte de médicaments et même le suivi des patients

Une source d’inquiétude à surveiller

Même si l’utilisation de l’IA dans ces secteurs a le potentiel d’améliorer l’efficience et de réduire les coûts, elle soulève également des préoccupations au sujet du déplacement des emplois et des inégalités. À mesure que les machines deviennent plus performantes dans l’exécution de tâches qui étaient auparavant effectuées par des êtres humains, de nombreux emplois risquent de devenir obsolètes. Il est important de noter que l’IA ne remplace pas seulement des emplois, mais en crée également de nouveaux. Afin de profiter pleinement des avantages de l’IA, il est crucial d’investir dans des programmes d’éducation et de formation qui aideront les travailleurs à s’adapter à l’évolution du marché du travail. Enfin, il est important de noter que l’IA ne remplacera pas tous les emplois et certaines compétences humaines telles que la créativité, l’empathie, la prise de décision, la capacité à comprendre les contextes complexes et la capacité à s’adapter à des situations imprévues seront toujours nécessaires.

En conclusion, l’IA a le potentiel de transformer de nombreuses industries, mais elle soulève également d’importantes questions sur l’avenir du travail et le rôle des êtres humains dans l’économie. Alors que nous continuons à développer et déployer la technologie des IA, il est crucial que nous prenions en compte les conséquences potentielles et que nous prenions des mesures pour atténuer tout impact négatif sur les travailleurs et la société dans son ensemble. Il est donc important de continuer à surveiller les progrès de l’intelligence artificielle et de s’assurer que les travailleurs sont formés et préparés aux changements futurs. Il est également important de mettre en place des politiques pour gérer les conséquences sociales de ces changements, comme la répartition des bénéfices et la protection des travailleurs qui seraient remplacés par des intelligences artificielles.

Un article de Chat GPT.

CIM Internet