Paris Match Belgique

Bonne nouvelle pour le portefeuille : nouvelle diminution des prix du gaz !

Par contre, les prix à la pompe augmentent... | © DR

Société

Les prix du gaz rebaissent avec la perspective de températures plus douces. Par contre, les prix à la pompe augmentent…


Le prix européen du gaz retrouve une tendance baissière maintenant que la petite vague de froid en cours semble vivre ses derniers jours. Sur le marché à terme néerlandais, le prix (TTF) du mégawatt-heure chutait de près de 10% mardi matin, vers les 60 euros. Son prix avait déjà reculé lundi. Cette baisse est à mettre en lien avec la météo moins froide annoncée la semaine prochaine.

Malgré la petite vague de froid, le marché est resté relativement calme, aidé par des stocks de gaz encore bien remplis et les importations de gaz naturel liquéfié (GNL). Pourtant, les importations en provenance de Norvège ont été moins importantes dernièrement, en raison de travaux d’entretien dans le pays.

Début du mois, le prix du gaz sur le marché néerlandais, qui fait référence en Europe, était tombé à son niveau le plus en 16 mois.

Hausses des prix de l’essence et du gasoil diesel

Les prix maxima de l’essence seront en hausse à partir de mercredi, annonce le SPF Économie. Dans le détail, le nouveau prix maximum à la pompe de l’essence 95 RON E5 sera d’1,8760 euro le litre (+0,04 euro), et celui de l’essence 95 RON E10 d’1,8120 euro le litre (+0,034 euro.)

Quant à l’essence 98 RON E5, son nouveau prix maximum sera de 2,0210 euros le litre (+0,04 euro). Enfin, le nouveau prix maximum de l’essence 98 RON E10 sera fixé à 1,9830 euro le litre (+0,047 euro).
Les prix maxima du gasoil diesel (application chauffage) seront aussi en augmentation: à 1,1731 euro le litre (+0,0232 euro) pour moins de 2.000 litres et à 1,1375 euro le litre (+0,0232 euro) à partir de 2.000 litres.

Avec Belga

CIM Internet