Paris Match Belgique

À l’époque où YouTube devait être un site de rencontre

Nous sommes le 14 février 2005. | © SIMON DAVAL / MAXPPP

Société

Bien avant Tinder, une autre application bien connue voulait se la jouer Cupidon. Mais les utilisateurs en ont décidé autrement.

Des vidéos « ASMR » aux multiples vidéos de chats et chèvres, YouTube abrite aujourd’hui tout et n’importe quoi. Les fondateurs Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim n’avaient certainement pas prévu de créer la plus grande plateforme de partage de vidéos. Et pour cause, ce n’était pas leur objectif premier.

Leur idée originelle était aussi simple qu’un « swipe left » sur Tinder : mettre en ligne une vidéo de soi-même pour espérer rencontrer le ou la partenaire de ses rêves. « On s’est toujours dit qu’il y avait quelque chose à faire avec la vidéo, mais pour quel genre d’application pratique ? On pensait que les rencontres était un choix évident », expliquait Steve Chen au festival SXSW en 2016.

Le 14 février 2005, le nom de domaine YouTube était déposé par « trois mecs qui n’avaient rien à faire le jour de la Saint-Valentin ». Ils avaient même décidé d’un slogan pour leur plateforme : « Tune In, Hook up » (Allume ton poste, sors avec quelqu’un), rapporte Slate. Mais cinq jours plus tard, personne n’avait répondu à l’appel.

YouTube, en 2005. Capture d’écran/web.archive.org

« Nous n’avions aucune publication. Réaliser des vidéos de n’importe quoi serait mieux que rien », expliquait Jawed Karim à Vice, qui décida donc de publier des vidéos d’avions en train de décoller et d’atterrir pour proposer quelque chose. « Tout cela n’avait aucun sens. Nous étions tellement désespérés pour des vraies vidéos de rencontre (…), que nous nous sommes tournés vers le site vers lequel n’importe quelle personne désespérée se tournerait : Craigslist ». Les trois fondateurs y ont donc posté des petites annonces pour demandee à des femmes de participer à leur projet contre 20 dollars. Sans succès (encore).

Élargir ses horizons

« Peu importe, en fait. Nos utilisateurs avaient une longueur d’avance sur nous ». Les trois fondateurs ont donc abandonné leur idée initiale et ont laissé à tout le monde la possibilité de poster du contenu. « Ils ont commencé à utiliser YouTube pour partager des vidéos de différents genres. Leurs chiens, leurs vacances, tout et n’importe quoi. On a trouvé ça intéressant et on s’est dit : ‘Pourquoi ne pas laisser les utilisateurs définir YouTube à leur façon ?’ En juin, on avait complètement repensé le site, pour le rendre plus ouvert et général, et ça a marché ». Ainsi, YouTube tel qu’on le connaît aujourd’hui (ou à peu près) était né.

Mots-clés:
youtube rencontre site
CIM Internet