Paris Match Belgique

Trois mamies parodient Beyoncé pour sauver leur bowling

Vidéo Société

Elles habitent Stonnington en Australie, elles ont plus de 70 ans et ont décidé de danser et de chanter -presque- comme Beyoncé pour sauver leur bowling.

 

Terry Foster, 82 ans, Janine Hall, 82 ans, et Wyn Hewett, 72 ans, aiment Queen B et le bowling. Du coup, quand elles ont appris que le Chadstone Bowls Club -club de bowling sur gazon situé dans une banlieue au sud-est de Melbourne- était menacé de fermeture par les autorités municales de Melbourne qui souhaitent construire à la place un nouveau terrain de basketball et un stade de netball, elles ont décidé d’employer les grands moyens.

« All the bowling ladies, all the bowling ladies now put your hands up ! »

Avec le soutien des 600 membres du club, elles ont ainsi décidé de parodier le clip « All The Single Ladies » de Beyoncé, en modifiant les paroles et en adaptant la choré à leur arthrose. « Nous aimons notre club, nous en avons assez, notre truc c’est juste de jouer au bowling. Et parce qu’on est des joueuses de bowling, vous ne pouvez pas nous en empêcher. Maintenant nous sommes en colère et vous ne vous en sortirez pas comme ça » chantent les grands-mères en chœur.

Dans une interview accordée au Huffington Post Australia, Denise Wallish explique : « Pour certains séniors, c’est leur raison de se lever chaque matin. (…) C’est bien plus qu’un simple terrain de boules, c’est un lieu d’interaction sociale et de connection avec la communauté ». Postée le 29 juillet sur Facebook, la vidéo a déjà été vue plus de 1,2 million de fois, et les mamies sont devenues de vraies petites stars du web. Elles ont même lancé une pétition sur Change.org qui compte déjà plus de 10 000 signatures sur les 15 000 requises : « Cela a été notre sport depuis 60 ans, et nous aussi, on compte ! »

CIM Internet