Paris Match Belgique

Cette année encore, le Monténégro organise son championnat mondial de la flemme

© Flickr @gaston torre

Société

Pour terminer l’été en beauté et commencer la rentrée en douceur, le Monténégro organise en octobre un championnat bien particulier : celui du plus grand flemmard au monde.

 

Avis aux aficionados du farniente et à tous les fainéants du monde : le Monténégro est sûrement la destination idéal pour vous. Là-bas, la flemme est même un sport national. Depuis 2012 se tient en octobre le championnat annuel de la flemme qui couronne le plus grand paresseux, selon des règles très strictes. Car même s’il a été créé à l’originie pour amuser les touristes, ce n’est pas un concours à prendre avec flegme.

Lire aussi > Au Japon, un café à siestes a ouvert ses portes

Dans le complexe touristique de l’Ethno-village situé à 100 kilomètres environ de Podgorica, la capitale du Monténégro, les participants s’affrontent sur des matelas. Pour gagner, ils doivent rester coucher le plus longtemps possible. Et s’ils peuvent boire et manger ou encore utiliser leur smartphone pour tuer le temps, ils ne peuvent pas bouger d’un iota et ils n’ont pas le droit d’aller aux toilettes. Dès que le matelas est quitté, le participant est éliminé. Celui qui reste donc le plus longtemps récolte un chèque 200 euros, mais surtout le prix du plus grand flemmard du monde, et ça, ça n’a pas vraiment de prix. Quant à ceux qui arrivent en deuxième et troisième position, ils gagnent un repas pour deux dans un restaurant local.

© Facebook @etno.selo

Record à battre : 37 heures de paresse

En 2015, c’est un Bosniaque qui l’a emporté en passant 33 heures et 30 minutes allong,é mais il reste encore loin du record établi en 2014 par Marko Djurovic qui est resté allongé plus de 37 heures consécutives.

Lire aussi > À dormir debout : les pires vidéos de Napflix, le streaming 100% narcotique

Si vous sentez que vous pourrez battre le record, vous savez ce qu’il vous reste à faire : direction Monténégro en octobre 2017 (la date exacte n’a pas encore été annoncée). À moins que vous ayez la flemme. Car en réalité, les vrais flemmards ne se présentent pas, comme ils ont trop la flemme de participer à ce concours justement. Et qu’ils ne culpabilisent pas, car de toute façon la paresse serait génétique.

CIM Internet