Paris Match Belgique

Ces « chasseurs de tempêtes » qui affrontent l’ouragan Irma

Vidéo Société

Habitués à braver la tempête, ces chasseurs de l’extrême se lancent le défi d’affronter les pires phénomènes météorologiques. Et face à Irma ? « Même pas peur », se sont-ils dit en cœur.

Ils se présentent comme des météorologues de l’extrême. Mieux : des « chasseurs de tempêtes », prêts à défier les caprices météorologiques les plus fous.

Même pas peur

Juston Drake et Simon Brewer n’ont pas froid aux yeux et c’est le moins qu’on puisse dire. À l’affût des cyclones et à la recherche de sensations fortes, ils se munissent de leurs k-ways et de leurs caméras pour partir braver les pires tempêtes.

Lire aussi > Les images les plus impressionnantes du passage de l’ouragan Irma à Miami

Le but, mesurer la puissance du vent en direct et se prendre en vidéo en pleine action. Lunettes de piscine sur le nez – quand ce n’est pas un masque de plongée – le bras pointé vers le ciel pour quantifier le kilomètre-heure des rafales, les deux complices n’ont peur de rien, même pas de l’ouragan Irma.

Traduction : « Il fallait que je sorte pour mesurer le vent dans l’œil d’Irma!!! »

Dépasser les limites de l’extrême

Ce dimanche 10 septembre, ces météorologues américains se sont lancé le défi fou d’affronter l’un des cyclone les plus violents de ces dernières décennies. Après avoir dévasté les Caraïbes, l’ouragan a frappé la Floride, offrant l’opportunité aux deux acolytes de dépasser une nouvelle fois les limites de l’extrême.

Lire aussi > Irma : Le sauvetage de deux lamantins échoués émeut la toile

Sur une vidéo qui a fait le tour de la toile, on aperçoit Juston Drake sortir d’une voiture et tenter de rester en équilibre face aux bourrasques de vent. « C’étaient les vents les plus puissants que j’ai jamais rencontrés, a raconté Juston Drake à NBC News. Dans une autre vidéo, on retrouve Simon Brewer dans la même situation, tentant péniblement de maintenir son masque en place.

« C’était tellement fort et puissant qu’il était presque impossible de tenir debout. » Un témoignage exceptionnel de la part de ces deux aventuriers restés nez à nez avec des vents de plus de 200km/h. Il n’en fallait pas plus pour faire d’eux des stars du petit écran.

CIM Internet