Paris Match Belgique

Une poupée albinos pour sensibiliser les enfants à la diversité

Une nouvelle recrue à la collection déjà bien variée. | © Capture d'écran/malavilledolls

Société

Grâce à Alexa, sa créatrice espère donner confiance aux enfants atteints d’albinisme mais aussi détruire tous les stéréotypes négatifs.

Un nouveau pas vers la diversité. Après avoir lancé sa collection de poupées noires en 2016, Mala Bryan, mannequin et entrepreneure, continue de créer des jouets pour enfants de tout type de peaux et de cheveux. Sa nouvelle recrue : Alexa, la première albinos à joindre la collection Malaville, dans un contexte où, dans certains régions africaines, les albinos sont encore tués et démembrés pour cause de « pouvoirs surnaturels ».

Mala Bryan a donc créé Alexa pour remédier aux fausses idées autour de l’albinisme et encourager une meilleure compréhension. « Alexa est très importante parce que tous les enfants ont besoin d’une poupée à laquelle ils peuvent s’identifier et aussi parce que je pense qu’elle peut aider à créer à une sensibilisation pour les personnes atteintes d’albinisme. Il se passe tellement de choses dans le monde par rapport à l’albinisme, il est temps maintenant pour ceux que ne le connaissent pas, de le connaître », explique-t-elle au Huffington Post.

Lire aussi > Blancs de peur : Albinos en Afrique, la malédiction dans la peau

 

Dear Alexa, I was told that making you would have been a risk. They asked, how would you actually look? Did I really think you’d actually sell? There were conversations when that were going smoothly and when I’d bring you up, there would be long pauses. I saw how some people got uncomfortable, and I was even told that you might come out looking weird. But I was determined to make you the best! Because I felt that all these reactions only confirmed to me that you were needed. There were some who cried when I told them about you, they cried tears of joy. There were some who were speechless, but I knew the difference, that was the one where something is so amazing that words cannot describe. Some asked, are you going to be a special or limited edition? Will your package be different? My response was always, « No, she is coming in a normal package just like the others. She is just as normal as all the rest, all my children are special to me)

A post shared by Malaville Toys (@malavilledolls) on

Le manque d’information à propos de l’albinisme a conduit à la construction de mythes qui mettent parfois la vie de ceux qui en sont atteints en danger. Certains pensent qu’ils sont des fantômes, un résultat incestueux ou encore qu’ils ont des pouvoirs surnaturels. Dans certains pays d’Afrique, comme la Tanzanie ou le Malawi, les albinos sont à cause de ces croyances tués ou même violés parce qu’ils pourraient soi-disant guérir le SIDA. « La plupart des albinos en Afrique vivent dans la peur, explique Mala qui a eu le cœur brisé après s’être renseignée sur le sujet. Parce que les mythes sont tellement forts dans leur culture, les albinos vont continuer à vivre dans la peur jusqu’à ce que quelque chose soit fait. Je pense justement qu’en commençant à répandre la vérité, nous pourrions les aider ». On estime qu’une personne sur 18 à 20 000 est atteinte d’albinisme dans le monde mais cette statistique augmente dans certains pays africains.

Lire aussi > Au Malawi, des camps d’« initiation sexuelle » pour les petites filles

Avec Alexa, les enfants albinos pourront enfin retrouver confiance en eux mais elle pourra également être utilisée comme un outil éducationnel pour les parents. « Informer les enfants dès leur plus jeune âge aidera à améliorer les opinions de la nouvelle génération, ils pourront ensuite traiter les albinos comme égaux ».

Mots-clés:
poupée albinos albinisme
CIM Internet