Paris Match Belgique

Le journaliste belge, Quentin Noirfalisse, arrêté à Kinshasa serait bientôt expulsé

Le journaliste Quentin Noirfalisse | © Copie d'écran Youtube

Société

Le journaliste Quentin Noirfalisse se trouvait à l’aéroport de Kinshasa quand il a été arrêté a annoncé le SPF Affaires étrangères.

C’est la famille de Quentin Noirfalisse qui l’a annoncé ce jeudi soir : « Nous sommes au courant de son arrestation avant-hier soir et notre ambassade (en République démocratique du Congo) suit la situation », a indiqué un porte-parole du département selon  la Libre Afrique .

Quentin Noirfalisse est un journaliste belge de 31 ans qui a récemment réalisé le documentaire « Ministre des poubelles » qui s’intéresse à un artiste kinois de 65 ans, Emmanuel Botalatala qui « crée des tableaux hautement politiques et en relief à partir des déchets » que la capitale congolaise produit chaque jour.

Lire aussi > Le journaliste Loup Bureau est libéré

Ce jeudi soir, l’agence Belga a annoncé que le gouvernement congolais aurait pris la décision d’expulser le journaliste. Un responsable sous couvert d’anonymat affirme que le journaliste est accusé d’avoir eu « des activités incompatibles avec son statut d’étranger ».

Quentin Noirfalisse fait partie des fondateurs du magazine Médor et collabore également avec le Vif/L’Express, Moustique ou Slate.

Lire aussi > 7 mois après sa mort, le corps d’Etienne Tshisekedi est toujours en Belgique

CIM Internet