Paris Match Belgique

Illusion de conduite : en Islande, des passages piétons 3D pour rouler au pas

À Ísafjörður, en Islande, les passages piétons flottent presque au-dessus du sol. | © Instagram lindabjorkp

Société

En Islande, des passages piétons en « illusion 3D » ont été installés pour sensibiliser les automobilistes à une conduite plus responsable.

Une fois de plus, le street art s’invite dans le décor urbain. Mais bien plus qu’une simple démarche esthétique, l’initiative s’avère d’autant plus utile… et surtout pour la bonne cause !

Piège astucieux

En Islande, les passages piétons de la ville d’Ísafjörður ont récemment été repeints d’un coup de pinceau plutôt original. Conçus sous forme d’illusion d’optique, les passages piétons apparaissent en trois dimensions pour donner au conducteur l’impression qu’un mur de bandes blanches se dresse devant lui. Devant ce piège astucieux, le conducteur n’a d’autre réflexe que celui de ralentir.

Lire aussi > De « pêche Hotton » à « dis moi Huy », 3 Belges détournent avec humour les panneaux de signalisation

#helårskroppen #hjólaðívinnuna Smart gangbraut /kult gangfelt #yesyesyes #slikblirdagenbra

A post shared by Jóna Lind (@jonalindk) on

Trompe-l’œil au volant

Ce concept, c’est celui de l’anamorphose. Le principe : déstructurer les images afin de jouer avec les perspectives et créer ainsi un marquage au sol en version trompe-l’œil.

Lire aussi > Pays-Bas : des trottoirs lumineux pour distraire les piétons de leur smartphone

Cette technique ingénieuse vise à faire ralentir les automobilistes quand ils approchent un passage clouté tout en les sensibilisant à une conduite plus responsable. Mais les Islandais ne sont pas les premiers à y avoir penser. En effet, c’est en Inde que le dispositif a été conceptualisé et testé pour la première fois.

Photo via Golem13.fr

Moins d’accidents

Dans la ville d’Ahmedabad, quatre passages piétons de ce type ont déjà été installés l’an dernier. Et le résultat est plutôt efficace. Car si l’installation ne permet pas d’éviter tous les accidents, elle a néanmoins contribué à en diminuer drastiquement le nombre. De quoi inspirer plusieurs villes.

GÍH Vegmálun að skreyta bæinn #gustiphotography

A post shared by Agust Atla (@druzli) on

UPDATE 9 octobre 2017 : Le projet ingénieux s’exporte en Belgique, et plus précisément à Schaerbeek. Un passage pour piétons en 3D est en phase test pour diminuer la vitesse dans les rues bruxelloises. C’est Vincent Vanhalewyn (Ecolo), chargé du Développement durable, et Échevin des travaux publics, de la Cohésion sociale et de l’énergie, qui l’a annoncé sur Facebook dans un post aux allures de « Beatles ». « Fin de la peinture et du passage dans les prochains jours« , précise-t-il en commentaire. Une belle initiative qui pourrait bien débarquer dans toute la capitale, et ailleurs.

Passage piéton en 3D, premier test à Schaerbeek. Projet pilote pour diminuer la vitesse dans nos rues! #Islande #ChosePromiseChoseDue #voltaire/louisBertrand #1030placetobe

Publié par Vincent Vanhalewyn sur lundi 9 octobre 2017

CIM Internet