Paris Match Belgique

Un drapeau de « l’Etat islamique » sème la panique à Zurich

Rififi sur les rives du lac de Zurich | © Flickr @ Lukas Schlagenhauf

Société

Remous sur les rives paisibles du lac de Zurich : un habitant de 29 ans a semé la panique en accrochant un drapeau de la distillerie Jack Daniel’s sur son toit. Un drapeau dont les écritures blanches sur fond noir ont été confondues avec l’emblème de l’Etat islamique. 

Et s’il peut sembler étrange de confondre un drapeau proclamant « Jack Daniel’s, Tennessee Whiskey » avec un autre sur lequel il est écrit en arabe « il n’y a de dieu que Dieu », c’est sans compter sur le fait que le drapeau flottait au vent sur le toit d’une maison, étant de ce fait difficile à déchiffrer. Ce qui a contribué à terroriser le quartier.

Des voisins inquiets

Sauf que, le quartier en question se trouvant dans la tranquille et richissime cité alémanique, pas question de réagir tel un simple plébéien en appelant la police. Que nenni : les voisins du propriétaire du drapeau ont préféré lui adresser un courrier anonyme. Signé par « des voisins inquiets », la missive interpelle le jeune Zurichois de 29 ans :

Devrait-on avoir peur de vous ? D’abord le drapeau italien et maintenant le drapeau noir et blanc de la mort. Etes-vous un sympathisant de l’Etat islamique ?

Des accusations qui n’ont pas du tout fait rire le jeune homme.

Ainsi qu’il l’a expliqué au quotidien suisse 20 Minuten, il est « tombé des nues » à la lecture du courrier, et est bien décidé à démasquer ses auteurs, afin de porter plainte contre eux pour diffamation. L’histoire ne dit pas à ce stade si d’autres voisins se sont plaints du goût douteux du drapeau.

CIM Internet