Paris Match Belgique

« 10/10 » : Donald Trump se donne la meilleur note pour sa réponse à l’ouragan qui a dévasté Porto Rico

"10/10", tout simplement. | © AFP PHOTO / MANDEL NGAN

Société

Le président des Etats-Unis Donald Trump a attribué jeudi à son administration la note maximale pour sa réponse à l’ouragan qui a dévasté Porto Rico, territoire américain qui reste privé d’électricité à 80%.

« Je pense que nous avons fait du très bon boulot », a déclaré M. Trump lors d’une rencontre dans le Bureau ovale avec Ricardo Rossello, gouverneur de Porto Rico, île des Caraïbes de 3,5 millions d’habitants récemment durement touchée par un ouragan. « Nous avons fourni beaucoup d’aide, rapidement, nous étions d’ailleurs présents avant même que la tempête frappe », a-t-il déclaré. Et interrogé sur la note qu’il donnerait à son administration sur une échelle de 1 à 10, le président américain a répondu : « Je nous donne un dix ».

Lire aussi > À Porto Rico, Donald Trump enchaîne les gaffes et les moments gênants

De son côté, le gouverneur de l’île a salué la réponse de la Maison Blanche tout en insistant sur les énormes défis auxquels l’île était toujours confrontée, un mois après le passage l’ouragan Maria. « Toutes les demandes que nous avons faites au président des Etats-Unis ont été entendues », a-t-il assuré. Le président américain a pourtant suscité de vives polémiques sur la gestion de cette crise, en raison de ses attaques contre certains élus locaux mais aussi de la tonalité de ses tweets sur l’aide fédérale qui ne peut être « éternelle ».

©AFP PHOTO / Ricardo ARDUENGO – Les images de Porto Rico après le passage de Maria montrent un paysage dévasté.

Depuis le Bureau ovale, il a pris ses distances avec certaines de ses déclarations passées dans lesquelles il semblait reprocher aux Portoricains un manque de mobilisation. « Ce n’est pas la faute des gens », a-t-il insisté. « Une personne qui perd sa maison ne peut plus aller travailler ».

Lire aussi > #PuberMe : Les stars s’affichent sans honte en solidarité avec Porto Rico

Les habitants de cette ancienne colonie espagnole devenue un territoire associé aux États-Unis – qui n’a pas le statut d’État à part entière – ont la citoyenneté américaine mais ne peuvent voter lors du scrutin présidentiel.

Avec Belga

Mots-clés:
Donald Trump Porto Rico
CIM Internet