Paris Match Belgique

Cette note d’Einstein sur le bonheur est « so 2017 »

Deux notes datant de 1922 seront bientôt mises en vente. | © AFP PHOTO / MENAHEM KAHANA

Société

Deux messages écrits en 1922 et confiés à un coursier japonais renferment le secret du bonheur selon Einstein.

Einstein avait beau être un génie de son époque, cela ne le dispensait pas d’être, comme tout le monde, à la recherche du bonheur. Et il semblerait que le scientifique de la théorie de la relativité ait particulièrement cogité sur le sujet, au point d’en compiler la recette parfaite… sur le papier à lettres d’un hôtel, confié à un coursier japonais en 1922.

« Une vie tranquille et modeste apporte plus de joie que la recherche du succès qui implique une agitation permanente », peut-on lire sur l’une des deux feuilles jaunies bientôt mises en vente à la maison Winner’s de Jérusalem. Selon le Figaro, cette note – ainsi qu’une autre sur laquelle figure « Là où il y a une volonté, il y a un chemin » – aurait été remise à un coursier alors qu’Albert Einstein parcourait le Japon pour une série de conférences. Résidant alors à l’Imperial Hotel de Tokyo, il reçoit la visite d’un messager. Si on ne connait pas la raison pour laquelle il a confié le papier à l’homme, on peut imaginer qu’il s’agissait là d’une forme particulière de pourboire. « Peut-être si tu as de la chance, ces notes auront beaucoup plus de valeur qu’un simple pourboire », aurait dit Albert Einstein au coursier, d’après le vendeur des notes.

©EPA/MONIKA FLUECKIGER

Einstein avait-il trouvé la paix au Japon, ou s’agissait-il là simplement d’un rappel, alors que le scientifique venait toujours juste d’être désigné pour un prix Nobel de physique et devenait une personnalité à part entière ? Toujours est-il que le message s’avère intemporel, à l’heure où les réseaux sociaux, entre autres, font miroiter les plus grands espoirs tout en incarnant une source de frustration sans bornes.

Lire aussi > La génération des millennials critiquée en 1 minute 40

Les notes n’ont pas de valeur scientifique, mais aident à illustrer certains traits de la personnalité d’Einstein et ses réflexions intimes, il y a près de cent ans. Quant à leur valeur marchande, il faudra attendre la mise aux enchères de Winner’s, qui aura lieu ce mardi 24 octobre à Jérusalem.

 

CIM Internet