Paris Match Belgique

Félicette, le premier chat à avoir voyagé dans l’espace pourrait enfin avoir bientôt sa statue grâce à un Britannique

(Image d'illustration) | © John van den Hazelkamp

Société

Il y a 54 ans, Félicette était le premier chat français a être envoyé dans l’espace depuis une station dans le désert du Sahara par le Centre National d’études Spatiales (CNES), l’équivalent français de la NASA.

 

Contrairement à Laika, le premier chien à être parti dans l’espace, le chat, lui, n’a toujours pas de mémorial. Un publiciste britannique a alors décidé d’y remédier : il a lancé une campagne de financement participatif pour installer une statue de l’ « Astrocat » (le chat astronaute) dans sa ville natale à Paris, comme le rapporte le site américain The Huffington Post.

© CENTRE DENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHES DE MEDECINE AERONAUTIQUE

Lire aussi > Ces chats qui partent à l’aventure

En 1963, Félicette a voyagé en tant que premier et unique chat à bord d’une fusée dans l’espace. Elle a été sélectionnée parmi un groupe de 14 chats, qui ont subi une série de tests. Son vol a duré 12 minutes, avec 5 minutes en apesanteur, et l’a amenée à 156km au-dessus de la surface de la terre. Contrairement à Laika, le chien, ou Ham, le chimpanzé, l’histoire de Félicette n’est pas connue du grand public. Une situation que le publiciste londonien Matthew Serge Guy, a trouvée dommage.

Lire aussi > Des astronomes américains découvrent « d’étranges » signaux dans l’espace

L’homme a organisé une campagne de crowdfunding sur la plateforme Kickstarter pour ériger une statue en son nom. Il souligne que le chat a donné sa vie à la science, et que les animaux impliqués dans l’exploration spatiale n’avaient pas eu le choix et ont souffert. « Non seulement, ce chat, avec 13 autres chats, a fait face à un entrainement intense pour cette mission. La statue devrait servir de rappel des sacrifices que les animaux astronautes ont faits dans l’espace », a-t-il déclaré. En un mois, l’homme a déjà récolté 13 148 euros sur les 44 960 euros prévus pour le projet.

 

(Avec Belga)

Mots-clés:
Nasa espace statue chat
CIM Internet