Paris Match Belgique

Comment l’attentat de Manhattan a détruit la vie d’une famille belge

Ann-Laure, victime de la barbarie | © Facebook @ Ann-Laure Decadt

Société

Ce mardi, en pleine célébration d’Halloween, New-York a été frappé par la tragédie quand un ressortissant ouzbek a foncé dans la foule au volant de sa camionnette. Parmi les 8 personnes ayant perdu la vie dans l’attentat de Manhattan, une jeune flamande originaire de Roulers. 

Âgée de 31 ans, Ann-Laure Decadt, habitait Staden, dans la région de Roulers, et était maman de deux petits garçons, âgés de 3 ans et 3 mois. La jeune femme se promenait à vélo avec sa mère et ses soeurs lorsqu’elles ont été frappées de plein fouet par la camionnette conduite par Sayfullo Saipov.

Lire aussi > Fin tragique pour 5 amis venus fêter leur diplôme à New-York et tués dans l’attentat de ce mardi

Dans un communiqué, la famille de la victime a expliqué que « nous avons été contactés hier soir vers 20h40 par l’hôpital. Ils nous ont dit qu’il y avait eu un attentat et qu’Ann-Laure était une des victimes ». Et ses proches de lui rendre hommage :

C’était une femme magnifique et une mère exceptionnelle.

Son mari a quant à lui souligné qu’Ann-Laure était « une épouse fantastique et la maman la plus incroyable pour nos deux fils. Sa perte est insurmontable et incompréhensible ». La jeune femme n’a pas vu arriver la camionnette du tueur derrière elle, et a été renversée. Sa mère et sa soeur sont sorties indemnes de l’attentat.

CIM Internet