Paris Match Belgique

Ryanair : « Il n’y a pas de crise chez nous »

Ryanair estime qu’elle ne traverse “pas de crise sociale” en ce moment. | © EPA/ANDY RAIN

Société

Grève possible, mal-être des pilotes, démissions,  Pour Ryanair tout cela est faux. « Fake news » affirme même son service de communication.

Dans un récent témoignage, un pilote sur le départ de la compagnie Ryanair nous faisait part notamment de moyens de pression utilisés par la hiérarchie, de départs cumulés de pilotes et de labsence de réels syndicats au sein de lentreprise.

Ces affirmations sur un mal-être persistant dans la compagnie de vols low-cost n’étaient pas neuves. Depuis lannulation de plusieurs milliers de vols, les informations sur les mauvaises conditions au sein de Ryanair se multipliaient. Mais pour la compagnie irlandaise, tout ça est faux, archi-faux. Tout va très bien madame la marquise.

Lire aussi > Y a-t-il un pilote dans l’avion ? Ryanair annule ses vols et entre dans une crise

Premièrement, de manière générale, Ryanair estime quelle ne traverse pas de crise sociale en ce moment, avançant comme seuls arguments face au déferlement médiatique auquel elle fait face ces dernières semaines que la ponctualité la semaine dernière était de 90% et estime être bénéfique pour toutes les personnes y travaillant. Lorsque nous lui avons rappelé que 110 pilotes avaient quitté la compagnie en une semaine, Ryanair tempère en annonçant que sils ont bien perdu, au total, 200 pilotes en moins dun an, ils en ont cependant engagé 1 000 cette même année.

Nous n’avons aucun problème avec le fait que des pilotes s’en aillent.

Concernant ces départs, Ryanair ajoute par ailleurs ne pas avoir de problème avec le fait que des pilotes sen aillent, et affirme offrir un meilleur salaire, de meilleures conditions de travail et une meilleure sécurité de lemploi que nimporte quelle autre compagnie en ce qui concerne les Boeing 737 à savoir un salaire 20% plus élevé que Jet 2 ou Norwegian ainsi quune période de quatre jours de repos après cinq jours de travail.

Lire aussi > Ryanair : Des vols annulés pour être plus rentable

Ensuite, la compagnie met en cause la comparaison faite par le pilote entre Lufthansa et elle-même au sujet des conditions de travail, avançant pour unique contre-argument une affirmation dun membre de Air Berlin interviewé par lagence Reuters qui estime que Ryanair offre de meilleures conditions de travail que Lufthansa.

« Il n’existe aucune rumeur de grève”

Enfin, en ce qui concerne les rumeurs de grève au sein de Ryanair, la compagnie déclare qu’ aucune rumeur de ce type nexiste. Pourtant, selon plusieurs médias et notamment le site dinformations 7sur7.be, un document évoquant la possibilité dune grève avait bien été transmis à Ryanair au mois de septembre par son propre organe de représentation des employés. Pour le service de presse de Ryanair, cela aussi est faux.

CIM Internet