Paris Match Belgique

« Déjà fini docteur ? » : Cette affiche pour le dépistage du cancer du sein jugée sexiste

Et la version homme ? | © Capture d'écran Twitter

Société

En France, une affiche invitant au dépistage du cancer du sein fait polémique depuis plusieurs jours. Le dessin et le caractère sexiste du message ne passent pas.

Le compte Twitter du département des Bouches-du-Rhône, en France, n’a jamais eu autant de notifications. Vendredi 17 novembre, une internaute l’a interpellé à propos d’une affiche invitant les femmes à effectuer un dépistage du cancer du sein. Jugée sexiste, cette affiche montre une femme assez jeune, perchée sur des hauts talons, en juge courte, les seins dans la machine de dépistage, demandant : « Déjà fini docteur ? »

Choquée par le message mais aussi par le dessin, @VotezNon écrit : « Dites, vous pensez qu’on se fait dépister pour une maladie mortelle ou qu’on tente de chauffer son petit copain ? »

Lire aussi > Aux Pays-Bas, les femmes dénoncent le sexisme des toilettes publiques

Pour bien faire comprendre le caractère sexiste et inapproprié du message, un autre tweet imagine cette même affiche pour et avec des hommes. Ce qui n’arrivera jamais.

Dessin non-représentatif

Outre le message jugé sexiste, le dessin pose également problème. La femme représentée sur l’affiche ne correspond pas à la tranche d’âge concernée par le dépistage du cancer du sein. En Belgique, le mammotest est gratuit tous les deux ans pour les femmes entre 50 et 69 ans. Dans les commentaires, un médecin généraliste, Christian Lehmann, repéré par le Huffington Post, écrit : « Profitons-en pour rappeler que la mammographie systématique de dépistage est ‘controversée’ après 50 ans, et n’a AUCUNE justification avant cet âge ».

Lire aussi > Femmes au bord de la crise de nerf : les Belges « déprimées » par le sexisme

Avec cette pose, les joues rouges et ce soutien-gorge pendant, cette campagne est jugée « déplacée », « malsaine » et « vulgaire » selon les internautes.

Réponse « hallucinante »

Le compte du département des Bouches-du-Rhône a répondu au tweet de @VotezNon, soulignant que l’affiche avait au moins le mérite de faire parler de la cause et précisant qu’elle n’était pas l’une de leur campagne, mais bien celle d’Arcades, l’association pour le dépistage des cancers.

Et les hommes ?

@VivetLili l’aura eu son affiche s’adressant aux hommes. Un utilisateur a eu la bonne idée de réaliser la même affiche version « cancer du colon », l’homme à quatre pattes et fesses à l’air. Une affiche qui n’aurait jamais vu le jour.

CIM Internet