Paris Match Belgique

Louvre : Le suspect affirme ne pas avoir été commandité par l’EI

Interrogé au sujet de son fils il y a peu, le père d'Abdallah El-Hamahmy affirmait que son fils n'avait montré aucun signe de radicalisation et croyait en son innocence. | © AFP PHOTO / Mahmood SHAHIIN

Société

Vivant, après avoir reçu plusieurs balles dans l’attaque du Louvre, le suspect principal de l’affaire a affirmé aux enquêteurs ne pas avoir été commandité par l’État islamique.

D’après un article PARIS MATCH FRANCE de La Rédaction

Depuis son lit d’hôpital, Abdallah El-Hamahmy, l’Égyptien de 29 ans arrêté après avoir attaqué vendredi dernier des soldats près du Carrousel du Louvre à Paris, a assuré aux enquêteurs avoir agi « sans être commandité par le groupe Etat islamique ». Il voulait, a-t-il expliqué, mener une action symbolique contre la France, qui était de dégrader des oeuvres du musée. Les enquêteurs ne semblent cependant pas croire à cette version des faits, car le suspect « assume une certaine adhésion aux thèses de l’EI ».

Attaque Louvre
©AFP PHOTO / Mahmood SHAHIIN – Une photo d’Abdallah El-Hamahmy sur le téléphone de son père, qui vit à Mansura, en Égypte.

Mardi, sa garde à vue avait été levée en début de soirée, en raison de la dégradation de son état de santé. L’homme, grièvement blessé au ventre par des tirs de riposte des policiers lors de son attaque, avait décliné la veille son identité auprès des enquêteurs venus l’interroger à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris.

A lire aussi : Louvre : L’assaillant aurait tweeté plusieurs fois avant d’attaquer les militaires

En France depuis le 26 janvier

Le trentenaire était arrivé en France le 26 janvier dernier. Sur la vidéo que nous nous sommes procurée, on peut voir Abdallah El-Hamahmy déposer dans un parking privé sa voiture de location, 24 heures après son arrivée dans le pays. Le véhicule y restera jusqu’à l’attaque commise le 3 février, date à laquelle les enquêteurs l’ont retrouvée et analysée. Aucune trace d’explosifs n’y a été retrouvée.

CIM Internet