Paris Match Belgique

Les racines belges de Johnny Hallyday mènent à Namur

Johnny Hallyday en concert en 2016 à Bruxelles. | © BELGA/AFP PHOTO/PATRIK STOLLARZ

Société

Johnny Hallyday était Français de père belge. L’histoire est connue de toutes et tous. Son père Léon Smet est né et mort à Bruxelles. Pourtant, les racines de la famille Smet, le patronyme officiel de Johnny Hallyday, plongent bien plus au cœur de la Wallonie qu’au centre de la Grand-Place bruxelloise.

Marie Capart est historienne-généalogiste pour Histoires de familles. Pour Paris Match, elle a retracé la lignée des Smet, la famille belge de Johnny Hallyday. Son parcours est surprenant et mène en régie namuroise.

Lire aussi > Quand Johnny Hallyday racontait son père Léon Smet

Johnny Hallyday est né à Paris en 1943. Sa mère, Huguette Clerc, une jeune actrice, est Française. Son père, Léon Smet, le père de Johnny naît à Schaerbeek en 1908, fils de Clément Smet qui décèdera quelques semaines plus tard, gare Rogier à Bruxelles. Léon, lui, décédera à 81 ans à Bruxelles. Seul son fils, Jean-Philippe alias Johnny, sera présent.

Léon Smet
Léon Smet en 1984. © AFP PHOTO

Le père de Léon, Clément était également natif de Schaerbeek mais les racines de Johnny ne sont pas que Bruxelloises, loin de là.

Johnny Hallyday, descendant de familles wallonnes

Clément Smet est originaire de Beez, dans la région namuroise où il naît en 1864. c’est de là qu’en partant du couple que forment Jean Smet et Marie-Antoinette Detry que l’on retrouve les racines wallonnes du chanteur en remontant les générations. Et en guise d’attaches wallonnes,  ce sont surtout des racines namuroises qui émergent : Bonnine, Ville-le-Waret, St Denis et même Namur la capitale wallonne voient défiler les aïeuls et cousins du chanteur.

Lire aussi > Johnny Hallyday, sa dernière interview : « En Belgique, je me sens Belge, et en France, je me sens Français« 

Les noms des Smet ou Smette, les Hubin, Detry, Beaufays,  les Maillien , les Deldisme , Decoux et collatéraux défilent dans les registres pour en arriver à des branches socialement plus élevées : les D’Otreppe, de La Riviere, Georges, de Chestrevin et Le Thourier. C’est dans cette famille que l’on retrouve d’ailleurs des informations intéressantes,notamment un sceau d’un membre de la famille Le Thourier, à l’Abbaye de Malonne.

De Le Thourier au Taulier

Johnny descend en effet en droite ligne de la famille Le Thourier  qui compte en ses rangs plusieurs échevins de la ville  et un chanoine de la Cathédrale Saint Aubain au 15e siècle. Le Thourier faisant d’ailleurs étrangement écho au surnom du chanteur, le taulier…

Mais en remontant une autre branche, les ONIN, on retrouve également des échevins namurois ( dont Jean ONIN dit de Langele ( de l’Ange),  échevin en 1516 et dont on retrouve ici le sceau ) et surtout un Baltazar,bailli et conseiller, propriétaire de la célèbre “Ferme du Quartier” à Bouge.

Johnny Hallyday n’a jamais été Belge malgré une demande avortée de naturalisation mais il a toujours aimé la Belgique, sa gastronomie et ses habitants. En Belgique, Johnny a toujours eu de nombreux amis. Salvatore Adamo lui rendait un vibrant hommage à l’annonce de son décès. Frédéric François également. Mais Johnny adorait aussi Jacques Brel qui était devenu son ami comme il l’expliquait dans 69 minutes sans Chichi en 2015 : « on s’est vus pendant très longtemps. On était très proches. Pour moi, Jacques Brel était un chanteur de rock. C’est le seul chanteur qui m’a fait pleurer. Sa mort m’avait fort touché », expliquait Johnny Hallyday.  « Il m’a donné l’envie d’être scène » disait-il. Johnny Hallyday était Français, Belge, Namurois

Sources :

www.familysearch.org
www.arch.be
www.geneastar.fr
Annales de la Société Archéologique de Namur-Tome 25-1905
Bulletin de la Commission royale d’histoire. Académie royale de Belgique, année 1954 vol. 119
Patrimoine Monumental de la Belgique vol. 5

CIM Internet