Paris Match Belgique

L’incroyable histoire de Bella, l’écureuil qui continue de rendre visite à la famille qui l’a sauvé il y a 8 ans

© Instagram @cidandbella

Société

Chaque année depuis 2009, Bella l’écureuil vient rendre visite à ceux qui l’ont sauvée quand elle n’était encore qu’un bébé de quatre semaines, tout blessé.

 

C’est une jolie histoire qu’a rapportée le site The dodo. Les années passent mais Bella n’oublie pas. C’est en octobre 2009 que la famille Harrison accueille chez elle une femelle écureuil âgée de 4 semaines à peine, toute petite et grièvement blessée par un hibou. La famille décide alors de l’accueillir, de la soigner, de la laisser passer l’hiver avec eux, puis de la relâcher en liberté au printemps 2010, pensant ne jamais la revoir. Mais ils étaient bien loin de se douter que ce petit être allait changer leur vie…

Bella a passé plusieurs mois dans sa famille d’adoption en compagnie de trois autres écureuils : Larry, Moe et Curly. Les quatres écureuils vivaient ensemble dans une cage en extérieur, nourris avec des préparations pour nourrissons, des fruits, des légumes et beaucoup de noix. Durant sa convalescence, Bella ne montrait pas de signe particulier d’attachement à sa nouvelle famille, elle agissait comme tous les autres écureuils : « Sa personnalité n’était pas différente de celle des autres écureuils que j’ai élevés pendant qu’elle était sous ma garde. L’objectif principal est de tous les relâcher dans la nature, donc je ne l’ai jamais traitée comme un animal de compagnie. Elle n’a pas agi différemment des autres ».  Brantley Harrison, habitué à prendre soin des petits animaux sauvages, pensait donc qu’une fois Bella relâchée, il ne la reverrait jamais.

Lire aussi > Les traducteurs animaux-humains, du rêve à la (presque) réalité

En avril 2010, Brantley décide de relâcher les quatre écureuils. S’ils ont tous couru avec précipitation dans la fôret, Bella ne semblait pourtant pas prête à quitter sa famille d’adoption : « Elle a commencé à revenir pour une friandise dans les deux jours suivant sa libération » a déclaré Brantley à Dodo. « Les autres sont aussi revenus pendant quelques jours, ce qui est très typique, mais après une semaine ou deux ils commencent généralement à arrêter de venir ». Sauf Bella, qui se posait devant la porte d’entrée en attendant que quelqu’un la remarque. Une fois « elle a même sauté par-dessus la fenêtre de la salle à manger pour que quelqu’un la voit ».

C’est avec joie que la petite famille accueille donc à chaque fois Bella en lui donnant caresses et poignées de noix. Cela fait maintenant huit ans que Bella a été relâchée dans la nature, et huit ans qu’elle revient presque tous les jours rendre visite à la famille qui l’a sauvée. Et même si elle ne reste pas longtemps avant de repartir rejoindre les siens, elle en profite cependant pour faire des bisous et s’amuser avec la famille Harrison.

Lire aussi > Dans les valises de Mr Pokee, le hérisson globe-trotteur

Bella est désormais devenue un membre de la famille. D’ailleurs, il y a quelques années, blessé, l’écureuil est revenu voir sa petite famille d’humains qui l’a aidé à se remettre sur patte, avant qu’elle ne donne naissance à trois bébés. Les Harrison s’en sont donc occupés, avant de libérer à nouveau la maman et ses bébés quand ils étaient suffisamment grands : « C’était vraiment incroyable de voir le bébé que j’ai élevé élever ses propres bébés », a ajouté Brantley Harrison.

CIM Internet